Quelles sont les conséquences de l’athérome carotidien?

Une plaque d’athérome, quelle que soit sa localisation, se constitue par l’épaississement de la paroi d’une artère. Dans le cas de l’athérome carotidien, il s’agit d’une artère carotide située dans le cou. La réduction du diamètre artériel ainsi généré entraîne ce que l’on appelle une sténose carotidienne. Plus la plaque d’athérome est volumineuse, plus le risque d’accident vasculaire cérébral est important.Lorsque la plaque athéromateuse altère la circulation sanguine, des caillots sont susceptibles de se former et d’obstruer l’artère. On parle alors de carotide occluse. Chez certains patients, des artères communicantes prendront le relais pour alimenter le cerveau, mais chez d’autres, ces structures n’existent pas.

Quels sont les traitements de l’athérome carotidien?

Le diagnostic de l’athérome carotidienest souvent difficile à poser précocement car il n’occasionne pas de symptômes probants. Seuls les patients à risque sont soumis à une surveillance accrue. A un stade léger ou modéré, l’athérome carotidien ne fait l’objet que d’un traitement médicamenteux à base d’antiagrégants plaquettaires. Ces médicaments visent à fluidifier le sang afin d’éviter la constitution de caillots. Mais lorsque la sténose devient trop volumineuse et que le risque cardiovasculaire est prégnant, le recours à une intervention chirurgicale est indispensable. Celle-ci consiste à enlever la plaque d’athérome à l’origine du trouble vasculaire. Généralement, le chirurgien a recours à une angioplastie carotidienne. Cette technique opératoire nécessite le gonflement d’un petit ballon au sein de la plaque athéromateuse, de façon à la désagréger.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.