Les causes d’une mycose vaginale

La flore vaginale est fragile. L’équilibre entre ses divers micro-organismes peut être perturbé par divers facteurs et entraîner la prolifération d’un champignon, le candida albicans, responsable majeur de la mycose vaginale. Ces facteurs sont une variation hormonale, le stress, la grossesse, un excès ou un manque d’hygiène intime, le diabète, une alimentation trop riche en sucre ou une baisse du système immunitaire. Cela se manifeste alors par des brûlures, des démangeaisons, des rougeurs, accompagnées de pertes vaginales.

Un soin vaginal naturel contre la mycose: le bicarbonate de soude

Le bicarbonate de soude est un produit naturel aux usages multiples. Il est particulièrement utile pour soulager une personne souffrant de mycose vaginale. En effet, le candida albicans prolifère en milieu acide. Or le bicarbonate de soude va désacidifier le milieu vaginal et le ramener à un pH plus neutre. Comment procéder? Il faut mélanger deux cuillères à soupe de bicarbonate dans un litre d’eau tiède et procéder à une toilette intime externe, sans rincer. Renouveler ce traitement entre 3 et 5 jours au maximum. Le bicarbonate de soude peut aussi être ingéré à raison d’une cuillère à café dans un verre d’eau, une à deux fois par jour.

> Envies pressantes, réveils nocturnes, gouttes dans le pantalon… ASSEZ ! Si vous êtes inquiet pour votre prostate, le chercheur Dominique Defort a conçu une vidéo dans laquelle il révèle une nouvelle solution simple, sûre et prouvée scientifiquement.

Vidéo : Remède de grand-mère contre les mycoses vaginales : l’échinacée

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.