Les médicaments sous haute surveillance
Sommaire

Champix® - Zyban® : des risques de suicide

medicine, pill, health care concept© Istock

Prescrits pour soigner la dépendance tabagique, le Champix® (varénicline) et le Zyban® (Chlorhydrate de bupropion) sont sous la surveillance renforcée des autorités sanitaires françaises depuis plusieurs années.

Pourquoi sont-ils sous surveillance renforcée ? Ces deux médicaments pourraient conduire à des troubles psychiatriques, dépressifs, voire au suicide (sept cas ont été notifiés pendant les 14 mois suivant la commercialisation du Champix® (2007)). Aux Etats-Unis, plus de 1 200 plaintes auraient été déposées contre Pfizer (laboratoire fabriquant le Champix®). Les plaignants auraient ressenti des pulsions agressives, de fortes angoisses, des pertes de mémoire et des pensées suicidaires après avoir pris le médicament. Même si pour l'ANSM 'ces risques restent potentiels', ils ont été ajoutés à la notice des traitements.

Précautions d’emploi : ne jamais prendre ces traitements sans avis médical et toujours respecter la posologie indiquée par le praticien. 'Il est aussi du devoir du pharmacien de rappeler les risques de pensées suicidaires associées à la prise de ces médicaments. De ce fait, le patient ne se pensera pas à l'origine de ces effets indésirables et pourra consulter un médecin s'il les présente', prévient le Dr Martial Fraysse, pharmacien. Le suivi médical est dans tous les cas obligatoire pendant la cure.

Contre-indications : la prise de Champix® et Zyban® est interdite aux femmes enceintes et aux personnes de moins de 18 ans. Pour le Zyban®, sachez qu’il est aussi contre-indiqué aux patients ayant un trouble convulsif évolutif ou présentant un antécédent convulsif, chez ceux ayant une tumeur du système nerveux central et ceux en cours de sevrage alcoolique ou de sevrage en benzodiazépines.

Contribuez à sauver des milliers d'enfants : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):
La rédaction vous recommande sur Amazon :