Effets indésirables de la cortisone : les troubles psychiques

Non contente de favoriser l’ostéoporose et la prise de poids dans la partie haute du corps, l'utilisation prolongée de cortisone augmente également les risques d'infection, de diabète et de troubles cardiovasculaires. Entre autres effets indésirables, la cortisone peut aussi avoir des effets psychologiques, et ce même en traitement de courte durée. Dans le meilleur des cas, elle entraîne une sensation d'euphorie. Mais elle peut également provoquer de l'irritabilité ou de l'anxiété. Cette dernière peut d'ailleurs être la source d'insomnies.

Cortisone : de rares troublesneuropsychiatriques sévères

Dans environ 5 à 10 % des cas, les effets psychiques de la cortisone prennent des proportions plus importantes. Les corticoïdes entraînent ainsi parfois de véritablesaccès de dépression, en particulier chez les femmes. Chez les hommes, notamment chez ceux qui sont âgés, la cortisone déclenche plutôt des bouffées délirantes et des épisodes maniaques. Ces cas restent tout de même assez rares. Ils peuvent être favorisés par desantécédents de maladies psychiatriques et/ou le dosage des corticoïdes.

Découvrez la plateforme Divertissement Planet + ! Profitez de l'offre dès maintenant !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.