Comment utiliser le psyllium contre les problèmes de côlon

Publié le 15 Juin 2018 par La Rédaction Médisite
Parmi les compléments alimentaires et les plantes capables d’aider à régler des problèmes de digestion affectant le côlon, le psyllium occupe une place de choix (même si ce n'est pas véritablement un complément alimentaire). En effet, en cas de colite, les traitements proposés sont parfois agressifs, ce qui n’est pas le cas du psyllium qui s’utilise aussi en cas d’ulcère du côlon.
Publicité

6747975-inline-500x333.jpg© Istock

Qu’est-ce que le psyllium

Le psyllium n’est pas un aliment à proprement parler, d’autant qu’il n’est pas absorbé par l’organisme au cours de la digestion. Il se présente sous la forme d’une espèce de poudre composée de téguments (enveloppe de la graine) de psyllium blond, une plante qui, en elle-même, ne présente pas vraiment de principe actif. Pourtant, on peut utiliser le psyllium pour soulager de nombreux problèmes de digestion tels que la constipation, le syndrome du côlon irritable, les diarrhées, les hémorroïdes, la rectocolite hémorragique, etc.

Publicité
Publicité

Mode d’action du psyllium

Le psyllium va redonner aux selles leur consistance optimale et restaurer le bon fonctionnement du côlon. Concrètement, cette fibre végétale va gonfler au contact de l’eau et former une masse gélatineuse qui va lubrifier les parois du côlon et s’imbiber des toxiques présents sur son passage.

Utilisation du psyllium

Le psyllium s’utilise à raison de 7 à 10 g par jour mélangés dans un grand verre d’eau (l’équivalent de 30ml/g). On préconise des dosages plus élevés en cas de constipation (jusqu’à 15 g/jour) et de diarrhées (jusqu’à 40 g/jour). Il est préférable de commencer par de petites doses (une cuillerée à café) pendant un jour ou deux avant d’augmenter progressivement les doses.

La rédaction vous recommande sur Amazon :
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X