Prévenir les risques pour mieux soigner les aphtes

Souffrir d’aphtes est un phénomène courant chez l’enfant. Il s’agit d’une affection bénigne de la vie quotidienne, dont il ne faut pas s’inquiéter. Toutefois, avoir des aphtes reste très désagréable, et peut être la source de douleurs lorsque l’enfant mange ou boit.

Pour les éviter, il convient de faire en sorte que l’enfant adopte une bonne hygiène buccale en se lavant bien les dents et évite les aliments trop acides (vinaigre, cornichons, agrumes, tomate…) mais aussi les jus de fruits, le chocolat, les noix ou encore le fromage, soupçonnés de générer des aphtes..

Soigner les aphtes naturellement

Il est tout à fait possible de traiter les aphtes de l'enfant naturellement. L'huile essentielle d’arbre à thé (Tea Tree) et de basilic, sont réputées pour leurs vertus apaisantes mais ne conviennent pas aux enfants de moins de trois ans. Diluez à 50% cette huile essentielle avec de l'huile végétale (amande, olive...) et appliquez à l'aide d'un coton sur l'aphte.

Le citron, en raison de son acidité, est également d’une aide redoutable pour attaquer l’aphte.

Faire des bains de bouche avec du bicarbonate de soude dilué dans de l'eau aide aussi grandement à réguler le pH de la bouche; les yaourts remplissent le même rôle. À vous de choisir votre plan d’attaque !

Soigner les aphtes par la médecine traditionnelle

Lorsque les médecines douces ne suffisent plus, il faut parfois avoir recours à des traitements médicamenteux pour soigner les aphtes chez l’enfant. N’hésitez pas à consulter votre médecin, en particulier si cela fait plus de dix jours que votre enfant souffre d’aphtes.

Vidéo : L'astuce pour désinfecter au naturel

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.