Comment calmer la toux avec de l'homéopathie

La toux est un symptôme qui se rencontre dans de nombreuses pathologies, le plus souvent bénignes. Il existe de nombreuses médecines douces capables de la soulager. Ainsi, en homéopathie, la toux grasse tout comme la toux sèche ou la toux persistante trouvent leurs traitements adaptés.

Publicité

6438488-inline-500x333.jpg© Istock

Homéopathie et toux grasse

Pour calmer la toux grasse grâce à l’homéopathie, il faudra en connaître la cause. Si elle a une origine asthmatique, l’homéopathe prescrira le plus souvent Blatta orientalis en 9 CH à raison de 5 granules trois fois par jour. Toutefois, si cette toux grasse entraîne l’expectoration d’une grande quantité de mucus (et a fortiori si elle s’accompagne d’halitose – mauvaise haleine), on privilégiera Mercurius solubilis en 7 CH (même posologie). Par ailleurs, si la toux grasse est aggravée en cas de courants d’air ou si le patient a du mal à expectorer, on utilisera Ipeca en 5 CH toutes les 15 minutes. En cas de toux grasse spasmodique avec de violentes quintes, on utilisera deux médicaments très efficaces : Drosera en 5 CH ou Coccus cacti en 5 CH à raison de 3 granules cinq fois par jour.

Publicité
Publicité

L'homéopathie en cas de toux persistante

Les toux persistantes ou chroniques peuvent avoir de nombreuses origines. Il est préférable de consulter un médecin mais vous pouvez néanmoins utiliser Cuprum arsenicosum en 7 CH trois fois par jour en cas de toux se présentant sous forme de crampes. Si la toux est sèche, on pourra utiliser trois jours de suite des doses de China en 9 CH, en 12 CH puis en 15 CH. En revanche, si la toux entraîne une sensation d’étouffement, on privilégiera Cuprum metallicum en 5 CH à prendre quatre fois par jour.

 

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X