Hypertension : qu'est-ce qu'une HTA maligne ?

L’hypertension artérielle maligne, souvent abrégée HTAM ou HTA maligne, est une forme d’hypertension brutale et dangereuse. Elle associe élévation rapide de la tension artérielle et troubles dans la région viscérale. Elle doit être prise en charge rapidement, car elle peut conduire au décès.

Publicité

5185425-inline-500x333.jpg© Istock©istock

Une HTA souvent mal traitée ou d’origine inconnue

La tension artérielle désigne le débit sanguin et la pression exercée par le sang sur les artères. Les valeurs normales oscillent généralement entre 90 mmHg (pression artérielle diastolique) et 140 mmHg (pression artérielle systolique). Chez les personnes atteintes d’hypertension artérielle maligne, la tension s’élève parfois à plus de 200 mmHg, et ceci rapidement. Cette forme d’HTA s’installe souvent lorsque l’HTA n’a pas été correctement traitée, ou lorsque la cause responsable n’a pas été identifiée. Elle est quelquefois secondaire à une diminution du calibre des artères (sténose artérielle).

Publicité
Publicité

L’HTA maligne nécessite une hospitalisation d’urgence

Cette forme d’HTA affecte les organes viscéraux et menace, par conséquent, le pronostic vital. Pour cette raison, le patient doit être conduit rapidement à l’hôpital. Un antihypertenseur est injecté en intraveineuse pour faire baisser la tension et limiter les atteintes viscérales. En sortant de l’hôpital, le patient devra prendre d’autres antihypertenseurs par voie orale pour stabiliser sa tension artérielle. Le traitement médical doit être accompagné d’une alimentation adaptée (régime pauvre en sel et en graisses, consommation d’alcool modérée), de la pratique d’une activité physique régulière et d’une perte de poids en cas d’obésité.

La rédaction vous recommande sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X