Diabète : une maladie héréditaire ?

Les diabétiques le savent : la glycémie, aussi appelée taux de glucose ou taux de diabète, ne doit pas dépasser 1,26 g par litre de sang à jeun. Ils savent également que l’obésité, la sédentarité et la mauvaise alimentation jouent un rôle dans la survenue de leur maladie. Cependant, certains ignorent que le diabète pourrait être héréditaire.
©iStockIstock

Les gènes interviendraient dans le taux de diabète

Le diabète est une maladie associée à un problème d’insuline, une hormone fabriquée par le pancréas. Le plus souvent, la maladie est due à un mode de vie inadapté : surconsommation d’aliments gras, surpoids, sédentarité… Ces facteurs de risque peuvent provoquer de graves accidents cardiovasculaires, notamment une crise cardiaque (infarctus du myocarde). Cela dit, il existe d’autres facteurs déclencheurs qui échappent à notre contrôle. En effet, plusieurs études ont révélé que l’environnement et les gènes pourraient être impliqués dans la survenue de la maladie. Les personnes qui ont un parent atteint de diabète de type 2 ont 40 % de chances de plus de développer un jour la maladie. Ce taux s’élève à 70 % si les deux parents sont touchés.

Comment prévenir le diabète ?

Pour éviter le diabète, il est avant tout important de connaître les facteurs de risque de la maladie, en particulier ceux que nous pouvons contrôler. Il convient de ne pas fumer, de manger équilibré, de pratiquer une activité physique régulière, de perdre du poids si nécessaire et d’éviter de vivre des situations stressantes.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):