Aphtes récurrents : peut-on prendre des traitements de fond ?

Publié le 31 Juillet 2018 à 10h31 par La Rédaction Médisite
Les aphtes sont de petites ulcérations situées sur la muqueuse buccale ou les gencives, et qui sont très douloureuses. Ce problème de santé des dents a tendance à être récurrent et à provoquer un inconfort chronique.

© Istock

Quels sont les facteurs favorisant les aphtes ?

Les aphtes peuvent être très gênants car ils sont très douloureux et surtout récidivants. Certains facteurs favorisent leur survenue. Ce sont des carences vitaminiques, la consommation de noix ou de chocolat, la fatigue, le stress, l'allergie au gluten, la prise d'anti-inflammatoires non stéroïdiens ou le sevrage tabagique. Il existe également un facteur héréditaire, mais encore mal connu. Enfin, les femmes peuvent y être plus sensibles au moment des règles. Certaines maladies auto-immunes peuvent favoriser la survenue d'aphtes récidivants (maladie de Behçet).

Comment traiter des aphtes récurrents ?

Les aphtes guérissent spontanément en 7 à 10 jours. Cependant, en cas de récidives fréquentes ou d'aphtes présents en grand nombre (aphtose), on peut proposer un traitement par corticoïdes pendant quelques jours, par colchicine ou encore par thalidomide (après avis médical et contre-indiqué formellement chez la femme enceinte). L'homéopathie peut aussi être efficace. Une bonne hygiène bucco-dentaire avec application d'eau de Vichy ou de bicarbonate de soude permet d'espacer les récurrences. L'huile essentielle d'arbre à thé a montré une bonne efficacité, mais n'est pas autorisée chez l'enfant ni chez la femme enceinte.

La rédaction vous recommande sur Amazon :
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X