Cystite : les gestes de prévention

Publié le 26 Juin 2018 par La Rédaction Médisite
La cystite chez la femme est fréquente et le plus souvent sans gravité… Il est possible de prévenir cette inflammation de la vessie dont les symptômes peuvent être très gênants.
Publicité

6748046-inline-500x375.jpg© Istock

Cystite chez la femme: comment l’éviter?

Bien que majoritairement bénigne, la cystite entraîne parfois de graves complications notamment au niveau des reins. Pour limiter les risques d’avoir à subir nombre de désagréments qui y sont liés, mieux vaut savoir comment prévenir la cystite ou sa récidive. La prévention de la cystite passe par une bonne connaissance des facteurs de risque afin de mieux les éviter. Il est donc recommandé:- de conserver un bon transit intestinal: constipation et cystite sont souvent liées ;- d’observer au quotidien une hygiène intime irréprochable. Cependant, attention à l’excès et notamment aux douches vaginales qui détruisent le microbiote. Trop de produits affectent aussi la flore vaginale qui n’est donc plus protectrice ;- d'écarter tout risque d’infection bactérienne, cause principale de l’inflammation de la vessie ;- de boire beaucoup d’eau du lever au coucher ;- d'uriner dès que l’envie est ressentie ;- aux toilettes, de s'essuyer d'avant en arrière pour éviter d'entraîner les germes en provenance de l'anus vers la région vulvaire ;- d'éviter les aliments acidifiants comme le café, l’alcool, les édulcorants artificiels ;- de privilégier les tisanes de cranberry, de busserole et autres plantes diurétiques qui favorisent le flux urinaire ;- d'uriner après un rapport sexuel avec ou sans préservatif.

Publicité
Publicité

Inflammation de la vessie: symptômes

L’inflammation de la vessie a pour symptômes principaux:- des envies fréquentes d’uriner,- des brûlures à la miction,- des douleurs dans le bas-ventre,- une incontinence urinaire passagère.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X