Aphtes : 7 aliments à éviter
Publié le 16 Décembre 2015 par Alexandra Bresson, journaliste santé | Mis à jour le 24 Septembre 2018 par Chloé Polidano, journaliste santé
Les aphtes ont beau être le plus souvent de petites lésions bénignes au niveau de la bouche, du palais ou de la langue, ils peuvent s’avérer très douloureux. S’il n’est malheureusement pas possible d’accélérer leur disparition, certains aliments ont été identifiés comme favorisant leur développement. Noix, fromage, tomates... Découvrez-les pour mieux les appréhender.
Publicité

Ces trois types de boissons favorisent une hyperacidité du corps en raison de l'acide benzoïque qu’elles contiennent, soit présent naturellement soit sous forme d’additifs alimentaires. "Cela provoque une augmentation de l’acide chlorhydrique dans l’estomac", précise Natahalie Ermacora. Un phénomène qui par la suite, peut entraîner l’apparition d’un aphte. A limiter également pendant la période où vous le sentez car elles accroissent la gêne en augmentant la douleur. Enfin, l’alcool et le café trop fort peuvent irriter la muqueuse buccale et notamment chez les personnes prédisposées.

Publicité
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X