Sommaire

Erreur 1 : Les laver tous les jours

Erreur 1 : Les laver tous les jours© Adobe StockPourquoi c’est une erreur ? Le lavage fragilise les cheveux, notamment s’ils sont fins. Et un lavage quotidien génère un cercle vicieux : "Plus vous lavez vos cheveux, plus vite ils risquent de graisser. Or un cuir chevelu gras risque de favoriser la chute de cheveux", nous explique Jenny Estephan, thérapeute capillaire à la Clinique du cheveu de Paris.
Comment faire ? "Même si votre cuir chevelu ne présente pas une nature grasse, évitez de laver vos cheveux au quotidien. L’idéal est de se limiter à deux shampoings par semaine. Et cette fréquence est valable pour les femmes comme pour les hommes" préconise la spécialiste.

Vidéo. L'astuce anti chute de cheveux

Erreur 2 : Les sécher systématiquement

Erreur 2 : Les sécher systématiquement© Adobe StockPourquoi ? La chaleur des appareils tels que le sèche-cheveux, le fer à lisser ou le fer à friser fragilise les cheveux. "Les plaques du fer à lisser par exemple peuvent brûler les cheveux", déplore Jenny Estephan. "Or, brûler les cheveux équivaut à brûler les feuilles d’une plante : ce sont des organes vivants" ajoute-t-elle. "Une fois brûlés, les cheveux tombent, se raccourcissent, font des fourches et s’abîment."
Comment faire ? Diminuez la chaleur de votre sèche-cheveux, abaissez également la température de vos fers à lisser et à friser si vos modèles disposent de cette option et limitez leur utilisation.

Erreur 3 : Attacher ses cheveux en coiffure serrée

Erreur 3 : Attacher ses cheveux en coiffure serrée© Adobe StockSelon la nature du cheveu, une coiffure serrée telle qu’un chignon ou une tresse peut abîmer les cheveux et ralentir leur repousse. Cette question est cependant à étudier au cas par cas, par exemple avec un thérapeute capillaire ou un dermatologue car "certains types de cheveux vont très bien tolérer des coiffures serrées".
Gare aux élastiques : "Les élastiques trop serrés vont casser les cheveux ou les fragiliser, expliquait à Medisite le docteur Nina Roos, dermatologue. Quant aux tractions sur les cheveux que l’on attache, cela va les arracher de façon régulière toujours aux mêmes endroits."
Comment faire ? "Utiliser une attache douce et sans traction afin de respecter la fibre capillaire, nous confiait le docteur Roos. Variez les coiffures afin de ne pas les attaquer dans la même zone."

Erreur 4 : Utiliser des produits capillaires contenant des silicones

Erreur 4 : Utiliser des produits capillaires contenant des silicones© Adobe StockPourquoi ? Il faut éviter au maximum l’utilisation de produits chimiques pour ses cheveux, car ils provoquent une irritation du cuir chevelu. "Or le cheveu vit sur le cuir chevelu comme une plante sur un sol. Si le sol va bien, la plante se porte bien. Mais s’il subit des agressions, la plante – ou le cheveu – perd de sa vitalité et peut mourir puis tomber", nous décrit la thérapeute capillaire.
Quid des silicones ? Les silicones présents dans certains shampoings ou après-shampoings forment une sorte de gaine autour des cheveux et les étouffent. Préférez les produits qui n’en contiennent pas. Pour cela, traquez leurs appellations scientifiques : sur les étiquettes, les silicones sont mentionnées par des termes tels que diméthicone, dimethiconol, phenyl trimethicone, cyclomethicone, ou encore cyclotertrasiloxane.
Comment faire ? "Misez au maximum sur les produits naturels moins agressifs pour le cheveu et le cuir chevelu", recommande Jenny Estephan.
Bon à savoir : "Contrairement à ce que l’on peut penser, une bonne santé globale ne garantit pas systématiquement une bonne santé capillaire. En effet, les vitamines et les minéraux n’arrivent pas forcément aux cheveux puisque ces derniers ne sont pas irrigués par des vaisseaux sanguins", détaille la spécialiste.

Erreur 5 : Décolorer ses cheveux

Erreur 5 : Décolorer ses cheveux© Adobe StockPourquoi ? "Pour la santé des cheveux, les décolorations sont à éviter au maximum car elles les fragilisent considérablement", s’inquiète Jenny Estephan. Elles peuvent en effet casser le cheveu et irriter le cuir chevelu. Dans une moindre mesure, la thérapeute capillaire déconseille aussi les colorations. En cause : les produits chimiques qui agressent le cuir chevelu et fragilisent les cheveux.
Comment faire ? Oubliez les décolorations et pour vos colorations, "favorisez les couleurs naturelles aux huiles essentielles" et sans ammoniaque, conseille la thérapeute capillaire.

Erreur 6 : Se lisser les cheveux

Erreur 6 : Se lisser les cheveux© Adobe StockSi vous avez des cheveux crépus ou frisés, vous avez peut-être recours aux défrisages. "C’est une pratique à bannir !" alerte Jenny Estephan. Les composants des produits de défrisage (ou lissage) abîment la kératine du cheveu. "Ils laissent le cheveu à nu, et ceux-ci se cassent petit à petit", précise la spécialiste. Ils sont alors facilement cassants. Cette technique peut également endommager la racine des cheveux et empêcher leur pousse naturelle.

Chute de cheveux importante : que faire ?

Chute de cheveux importante : que faire ?© Adobe StockSi vous perdez vos cheveux de manière pathologique (plus de 50 à 100 cheveux par jour), n’hésitez pas à consulter un dermatologue. Il recherchera l’origine de cette chute de cheveux et pourra vous prescrire un traitement qui vous sera spécifiquement adapté·e.
Dans le cas d’une alopécie sévère, vous pourrez envisager avec votre médecin l’éventualité de réaliser des implants capillaires.

> Les biens rares des plus grands promoteurs sont sur Immo.planet !

Sources

Merci à Jenny Estephan, thérapeute capillaire à la Clinique du cheveu de Paris 16

Clinique du cheveu : cliniqueducheveu.fr

Syndicat National des Dermatologues – Vénérologues : www.syndicatdermatos.org 

Vidéo : L'astuce anti chute de cheveux

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.