6 habitudes dangereuses pour votre thyroïde

Certifié par nos experts médicaux MedisiteBoire trop de café, consommer les aliments qu'il ne faut pas... Le fonctionnement de la thyroïde peut être gêné, voire perturbé par certaines de nos habitudes allant parfois jusqu'à l'apparition d'un goitre ou d'une hyperthyroïdie. Voici tout ce qu'il faut éviter avec les conseils du Dr Valérie Foussier, endocrinologue.
fille ayant une pause avec une tasse de café après avoir lu des livres ou étudiéIstock

Boire trop de café aggrave les symptômes

Pourquoi : "si une personne est atteinte d'hyperthyroïdie, on lui conseillera de limiter sa consommation de café, mais aussi de thé, sodas, boissons énergisantes, et de compléments alimentaires qui contiendraient de la caféine (guarana…). Un excès de caféine peut aggraver en effet les symptômes de l'hyperthyroïdie (accélération du rythme cardiaque, insomnie, nervosité…).", explique le Dr Foussier.

Boire trop d'alcool = attention au foie

Pourquoi : "Les médicaments prescrits pour traiter une hyperthyroïdie ont tendance à être hépato-toxiques. Une consommation d'alcool régulière aura une incidence sur la thyroïde par le fait qu'étant toxique pour le foie également, le traitement sera moins bien toléré.", explique le Dr Foussier.

Un conseil : limitez fortement votre consommation d'alcool, quelle que soit la boisson.

Soja : attention si vous prenez un traitement

Pourquoi : la consommation de soja est à limiter si vous avez un déficit en hormones thyroïdiennes, car une enzyme présente dans l'aliment limite la synthèse de la thyroxine, une des principales hormones fabriquées par la glande.

Sachez-le : il n'existe pas d'interaction entre la prise de Lévothyrox® et le soja. En revanche, en cas de grande consommation de cet aliment, il est préférable de compenser et d'augmenter légèrement les doses médicamenteuses ou de simplement limiter sa consommation de soja. Parlez-en à votre médecin et faites-vous surveiller régulièrement.

Être trop stressé(e) entraîne une forme d'hyperthyroïdie

Pourquoi : un trop plein de stress ou d'anxiété peut perturber la thyroïde et entraîner des maladies auto-immunes comme la maladie de Basedow (une forme d'hyperthyroïdie) ou la thyroïdite de Hashimoto. "En effet, notre organisme gère en permanence la destruction de certaines cellules anormales et cancéreuses par une sorte de système d'auto-nettoyage. Le stress a tendance à encrasser ce système et à favoriser l'apparition de maladies auto-immunes, notamment au niveau de la thyroïde.", explique le Dr Foussier.

Un conseil : il est important d'apprendre à maîtriser ses émotions à l'aide de techniques de méditation, de yoga…

Réduire son estomac peut entraver le traitement

Certaines actions sur notre organisme peuvent avoir une forte incidence sur la thyroïde. C'est le cas lorsqu'en situation d'obésité morbide, il est proposé de pratiquer un "by-pass gastrique", qui implique une réduction du volume de l'estomac couplée à une modification du circuit alimentaire. Les aliments ne passent plus par l'estomac, ni par la partie supérieure du tube digestif, et vont directement dans la partie moyenne de l'intestin grêle.

Pourquoi : "En cas de problème d'hypothyroïdie notamment, le court-circuit d’une partie de l’intestin peut avoir des conséquences sur l’absorption du Lévothyrox® et perturber l’équilibre du traitement.", explique le Dr Foussier.

Fumer peut provoquer un goitre

Les fumeurs souffrent plus souvent de maladies de la thyroïde que les non-fumeurs.

Pourquoi : la fumée de cigarette contient plusieurs produits toxiques tels que le thiocyanate et le pyridine, qui bloquent la captation de l'iode par la glande. Cela entraîne des risques de développer notamment un goitre (l'augmentation du volume de la thyroïde) et d'aggraver certaines perturbations thyroïdiennes déjà présentes.

"Dans la maladie de Basedow (une forme d'hyperthyroïdie), avec atteinte ophtalmique associée, le tabac aggrave les irritations oculaires et la perturbation de la thyroïde.", explique le Dr Foussier.

Sachez-le : le tabac a tendance à retarder la guérison de ces pathologies. Il est conseillé fortement d'arrêter de fumer.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Vidéo : Pourquoi vous avez souvent froid

Source(s):

Remerciements au Dr Valérie Foussier, endocrinologue et auteur de nombreux ouvrages dont  La thyroïde nous en fait voir de toutes les couleurs : Hypothyroïdie, hyperthyroïdie, nodules », et   Osez vous révéler au travail, une méthode pour libérer sa créativité et exprimer ses talents (co-auteurs Laurent Laval et Philippe-Henry Leroy)