Sommaire

Prostate : le premier cancer en France

Avec 53 465 nouveaux cas estimés en 2009, le cancer de la prostate se situe au 1er rang des 19 localisations examinées par l'Institut national du cancer. Le taux d’incidence est de 99.4 chez l'homme.

L’évolution de l’incidence de ce cancer est assez chaotique. Après une très forte augmentation entre 1980 et 2005, on observe actuellement une baisse très nette. Le taux d’incidence est passé de 24.8 cas pour 100 000 personnes/an en 1980 à 127.1 cas pour 100 000 en 2005 n’est plus qu’à 99.4 en 2009.

Sein : le premier cancer chez la femme, et le deuxième plus fréquent en France

Avec 48 763 nouveaux cas estimés en 2012, le cancer du sein se situe au 2e rang des 19 localisations examinées. C’est le cancer le plus fréquent chez la femme. Le taux d’incidence est 88.

L’incidence de ce cancer qui a beaucoup augmenté entre 1980 et 2000 est en diminution depuis 2005. Le taux d’incidence a augmenté de 1.4% par an en moyenne entre 1980 et 2012, mais on observe une diminution de 1.5% par an par an si on se focalise sur la période 2005-2012.

Cancer colorectal : 3e cancer chez les Français

Avec 42 152 nouveaux cas estimés en 2012 dont 55% survenant chez l’homme, le cancer colorectal se situe au 3e rang des 19 localisations examinées.

Les taux d’incidence standardisés sont de 38.4 chez l’homme et 23.7 chez la femme. Chez l’homme et la femme, l’incidence qui avait augmenté jusqu’en 2000 se stabilise à partir de 2005 et diminue après.

Cancer du poumon : 4e cancer en France avec près de 40 000 nouveaux cas par an

Avec 39 495 nouveaux cas estimés en 2012 dont 71% survenant chez l’homme, le cancer du poumon se situe au 4e rang des 19 localisations examinées.
Les taux d’incidence sont de 51.7 chez l’homme et de 18.6 chez la femme.

Chez l’homme, l’incidence de ce cancer est quasiment stable depuis 1980. Chez la femme, l’incidence est en forte augmentation depuis 1980. Le taux croit de 5.3% par an entre 1980 et 2012.

Cancer de la vessie : 5e cancer en France, surtout chez les hommes

Avec 11 965 nouveaux cas estimés en 2012, dont 80% survenant chez l’homme, le cancer de la vessie se situe au 5e rang des 19 localisations examinées.

Les taux d’incidence sont de 14.7 chez l’homme et 2.5 chez la femme.
Chez l’homme et la femme, l’incidence de ce cancer est globalement en légère diminution depuis 1980. Ce chiffre global masque les différences selon les sexes. Chez l’homme, le taux d’incidence augmente entre 1980 et 1990 de 16.5 à 17.5 pour 100 000 personnes/an. Puis elle diminue à 14.7.

Chez la femme, l’incidence baisse entre 1980 et 2000, passant de 2.8 à 2.3 avant de s’établir à 2.5 en 2012, soit une augmentation de 0.9% par an sur la période 2005-2012.

Cancer du pancréas : 6e cancer avec plus de 11 000 nouveaux cas par an

Avec 11 662 nouveaux cas estimés en 2012 dont 51% survenant chez l’homme, le cancer du pancréas se situe au 6e rang des 19 localisations examinées. Les taux d’incidence sont de 10.2 chez l’homme et 6.9 chez la femme.

L’évolution de la mortalité est quasiment stable chez l’homme alors que chez la femme, on observe une légère augmentation.

Cancer du rein : 7e cancer en France, en augmentation !

Avec 11 573 nouveaux cas estimés en 2012, dont 67% survenant chez l’homme, le cancer du rein se situe au 7e rang des 19 localisations examinées.
Les taux d’incidence sont de 14.5 chez l’homme et 5.8 chez la femme.

Chez l’homme et la femme, l’incidence de ce cancer est en forte augmentation depuis 1980, cette croissance se confirmant après 2005 (+2% par an chez l’homme entre 1980 et 2012, +1.7% par an chez la femme).

Lèvre-bouche-pharynx : 8e cancer en France, en augmentation chez les femmes

Le cancer qui touche lèvre-bouche-pharynx a touché 11 316 personnes en 2012 dont 71% chez des hommes. C'est le 8e cancer sur les 19 localisations examinées.

L’incidence de ce cancer chez l’homme est en diminution depuis 1980. Même chose pour le risque de décès. L’incidence de ce cancer chez la femme est en augmentation depuis 1980.

Mélanome de la peau : 9e cancer en France

Avec 11 176 nouveaux cas estimés en 2012 dont 49% survenant chez l’homme, le mélanome de la peau se situe au 9e rang des 19 localisations examinées.

Les taux d’incidence sont de 10.8 chez l’homme et de 11.0 chez la femme.
Chez l’homme et la femme, l’incidence de ce cancer est en forte augmentation depuis 1980 avec toutefois un petit ralentissement après 2005.

Foie : 10e cancer, surtout chez l'homme

Avec 8723 nouveaux cas estimés en 2012 dont 79% survenant chez l’homme, le cancer du foie se situe au 10e rang des 19 localisations examinées. Les taux d’incidence standardisés sont de 12.1 chez l’homme et de 2.4 chez la femme.

Chez l’homme et la femme, l’incidence du cancer du foie a beaucoup augmenté entre 1980 et 2005, puis de façon nettement moins importante jusqu’en 2012, en particulier chez l’homme.

Thyroïde : 11e cancer en France, surtout chez la femme

Avec 8211 nouveaux cas estimés en 2012, dont 72% survenant chez la femme, le cancer de la thyroïde se situe au 11e rang des 19 localisations examinées.
Les taux d’incidence sont de 5.5 chez l’homme et 13.8 chez la femme.

Chez l’homme et la femme, l’incidence de ce cancer est en forte augmentation depuis 1980 (+5% par an entre 1980 et 2012), avec toutefois un ralentissement après 2005 chez la femme.

Corps de l’utérus : 12e cancer avec plus de 7000 nouveaux cas par an

Avec 7275 nouveaux cas estimés en 2012 , le cancer du col de l’utérus se situe au 12e rang des 19 localisations examinées. Le taux d’incidence est de 10.8.
L’incidence de ce cancer varie peu depuis 1980.

On observe une légère diminution de la mortalité entre 1980 et 2012, la baisse moyenne est de 1% par an.

Le cancer de l'estomac en 13e position

Avec 6556 nouveaux cas estimés en 2012 dont 66% survenant chez l’homme, le cancer de l’estomac se situe au 13e rang des 19 localisations examinées. Le taux d’incidence est de 7.0 chez l’homme et 2.6 chez la femme.

Chez l’homme et la femme, l’incidence de ce cancer diminue régulièrement depuis 1980.

Tumeurs du système nerveux central : 14e cancer en France

Avec 4999 nouveaux cas estimés en 2012, dont 56% survenant chez l’homme, les tumeurs du système nerveux central se situent au 14e rang des 19 localisations examinées.

Les taux d’incidence sont de 6.3 chez l’homme et 4.2 chez la femme.
Ces tumeurs sont plus fréquentes dans l’enfance, surtout avant l’âge de 15 ans. Leur incidence est ensuite relativement faible jusqu’à 50 ans. Au-delà de 50 ans, la progression des taux d’incidence est plus marquée, pour atteindre une valeur maximale de 26.9 pour 100 000 entre 75 et 79 ans chez les hommes et de 17.6 entre 70 et 74 ans chez les femmes.

Chez l’homme et chez la femme, l’incidence de ce cancer est en augmentation depuis 1980, avec un petit ralentissement de cette croissance après 2005. Le taux d’incidence augmente de 1.1% par an entre 1980 et 2012 chez l’homme et de 0.9% chez la femme.

Oesophage : 15e cancer en France

4632 nouveaux cas de cancer de l'oesophage ont été estimés en 2012 dont 76% survenant chez l’homme. Ce cancer se situe au 15e rang des 19 localisations examinées. Les taux d’incidence standardisés sont de 6.2 chez l’homme et de 1.5 chez la femme.

Chez l’homme, l’incidence de ce cancer diminue de 3% par an entre 1980 et 2012. Chez la femme, le taux d’incidence standardisé a légèrement augmenté de 1.1% par an.

Ovaire : 16e cancer avec plus de 4600 nouveaux cas par an

Avec 4615 nouveaux cas estimés en 2012, le cancer de l’ovaire se situe au 16e rang des 19 localisations examinées. Le taux d’incidence est de 7.6.

L’incidence de ce cancer diminue depuis 1990 et cette tendance s’accentue depuis 2005. Le taux d’incidence diminue en moyenne de 0.6% par an entre 1980 et 2012.

Larynx : 17e cancer, 85% survenant chez l'homme

Avec 3322 nouveaux cas estimés en 2012 dont 85% survenant chez l’homme, le cancer du larynx se situe au 17e rang des 19 localisations examinées. Les taux d’incidence sont de 5.4 chez l’homme et de 0.9 chez la femme.

Chez l’homme, le taux d’incidence a diminué de façon notable entre 1980 et 2012. Chez la femme à l’inverse, le taux d’incidence augmente en moyenne de 1.1% par an avec une tendance au ralentissement en fin de période. Le taux passe de 0.6 en 1989 à 0.9 en 2012.

Col de l’utérus : 18e cancer en France

Avec 3028 nouveaux cas estimés en 2012 , le cancer du col de l’utérus se situe au 18e rang des 19 localisations examinées. Le taux d’incidence est de 6.7 chez la femme.

L’incidence de ce cancer diminue depuis 1980 avec toutefois un ralentissement de cette baisse depuis le début des années 2000. Le taux d’incidence a diminué de 2.5% par an entre 1980 et 2012 et de 1.2% par an entre 2005 et 2012.

Cancer du testicule : 19e cancer en incidence et en mortalité

Avec 2317 nouveaux cas estimés en 2012, le cancer du testicule se situe au dernier rang des 19 localisations examinées.

Le taux d’incidence est de 7.2.

Avec 85 décès, ce cancer se situe au dernier rang des décès parmi les 19 localisations examinées.

L’incidence de ce cancer est en hausse depuis 1980 (+2.4% par an en moyenne) avec une augmentation plus modérée depuis 2005 (+1.6% par an entre 2005 et 2012).

> Téléchargez gratuitement le guide mutuelle senior 2022 ! En savoir plus >

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.