Ganglion non douloureux à l'oreille : un signe de cancer ?

Publié le 04 Octobre 2016 par La Rédaction Médisite
La présence d'une grosseur au niveau de l'oreille suggère souvent l'inflammation d'un ganglion. On parle alors d'adénopathie. Un ganglion qui gonfle peut avoir de multiples causes : infections, mais aussi tumeur. La position et la taille du ganglion, les symptômes associés, la présence d'une plaie, sont autant de critères à prendre en compte.
Publicité
Ganglion non douloureux à l'oreille : un signe de cancer ?Istock

À quoi correspond un ganglion au niveau de l'oreille ?

Les ganglions sont des petits organes dans lesquels les défenses immunitaires du corps maturent, se différencient et deviennent efficaces. Indispensables à la réponse immunitaire, ils sont présents dans l'organisme en tout temps, mais sont habituellement discrets. On prend souvent conscience de leur présence lorsque l'un d'entre eux gonfle lors d'une infection pour lutter contre un virus ou une bactérie, ou lorsqu'il s'enflamme. Les ganglions font partie du système lymphatique.

Publicité
Publicité

Quelles sont les causes de gonflement des ganglions de l'oreille ?

Des infections des glandes salivaires, paupières, cuir chevelu, nuque, ou bien évidemment de l'oreille, peuvent causer le gonflement d'un ganglion situé près de l'oreille. De même, les rhinopharyngites, angines et autres infections ORL mobilisent les défenses immunitaires. Les ganglions gonflent pour lutter contre l'infection. Cependant, d'autres causes sont plus alarmantes : cancer oro-pharyngé, ou encore leucémie ou lymphome (cancers du sang). Un ganglion, qu'il soit douloureux ou non, et dont le gonflement persiste voire augmente durant trois semaines, doit inciter à consulter un médecin.

La rédaction vous recommande sur Amazon :
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X