Sommaire

La liposuccion peut-elle remplacer un régime ?

A l'âge de la ménopause, on peut avoir l'impression de ne plus arriver à perdre de poids… et c'est le cas ! Il est effectivement plus difficile de perdre ses kilos en trop une fois ce cap atteint, en particulier ceux situés sur les fesses, les hanches et le ventre.

"La ménopause se traduit par une chute des hormones ovariennes, qui trouble la métabolisation des graisses", explique le Dr Xavier Latouche, chirurgien plasticien auteur du Guide de la chirurgie esthétique (Hachette Pratique). "C'est pourquoi de nombreuses femmes ont recours à cette intervention à l'âge de la ménopause, mais ce ne sont pas les seules. A tout âge, des femmes, qui ne parviennent pas à perdre des kilos où elles le souhaitent, demandent une liposuccion."

Toutefois, on ne peut pas dire que la lipoaspiration remplace un régime. Après l'intervention, une bonne hygiène alimentaire est indispensable pour que le résultat obtenu sur la silhouette soit durable.

Sur quelles zones l'intervention est-elle la plus efficace ?

En théorie, la liposuccion peut être pratiquée sur toutes les zones du corps qui présentent des couches graisseuses. En pratique, certaines zones sont à risque. "On n'aspire pas les fesses par exemple, car la proximité avec le nerf sciatique rend ce geste dangereux", explique le Dr Xavier Latouche, chirurgien plasticien.

Il existe des zones de prédilection pour la liposuccion comme les hanches, la culotte de cheval, le ventre, les cuisses… L'intérieur des genoux, les chevilles et les mollets peuvent aussi être aspirés.

Sources

Dr Xavier Latouche, Le Guide Hachette de la chirurgie esthétique, Hachette pratique, 2010.

Chirurgiens-plasticiens.info

Société française des chirurgien esthétiques plasticiens

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.