AVC : 3 réflexes en cas d'urgence

Certifié par nos experts médicaux MedisiteVous pensez faire un AVC ? Vous pensez qu'un de vos proches fait un AVC ? Medisite vous donne les bons réflexes à avoir sur les conseils du Dr Marie Bruandet, médecin au service de neurologie du Groupe hospitalier Paris Saint-Joseph.
AVC : 3 réflexes en cas d'urgence© Alliance - Fotolia.com
Sommaire

Interdit de boire et de manger

Il est important de le savoir : une personne qui fait un AVC ne doit ni boire ni manger. "La personne peut avaler de travers, il y a ensuite un risque d'infection pulmonaire" prévient le Dr Marie Bruandet, du service de neurologie du Groupe hospitalier Paris Saint-Joseph.

Pensez-y : Essayez de noter pour vous-même ou l'un de vos proches l'heure à laquelle les symptômes ont commencé. Vous pourrez ensuite donner cette information lors de la prise en charge médicale.

S'allonger

Si vous pensez faire un AVC, allongez-vous. Même chose s'il s'agit d'un de vos proches. Pourquoi ? "Pour éviter d'avoir une tension trop basse" répond le Dr Marie Bruandet. Ce qui est le cas si vous restez debout.

Vidéo : AVC les symptomes qui doivent alerter

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):

- Agence régionale de santé

- Ministère de la santé

- Haute Autorité de Santé

Remerciements au Dr Marie Bruandet et au Groupe hospitalier Paris Saint-Joseph.