Évoquer le nombre de partenaires sexuels peut s'avérer délicat. "Dr Felix", un site d'informations médicales britanniques, a eu l'idée de créer un outil pour calculer le nombre de partenaires avec qui une personne a "indirectement couché".

Le calcul se base sur le nombre d'hommes ou de femmes avec qui celui qui effectue le sondage a eu des rapports sexuels, le nombre de partenaires précédents de chacun de ces hommes ou de ces femmes, la ville ainsi que le pays de résidence.

Connaître le risque de MST

Outre les partenaires sexuels indirects, ce calculateur permet aussi de connaître le risque de maladies sexuellement transmissibles auquel on s'expose. Ce dernier se base sur la théorie des six degrés de séparation* et sur les données médicales du pays choisi, établies notamment à partir de chiffres de l'Organisation mondiale de la Santé et du Center for Disease Control and Prevention. Cette formule en ligne vise à sensibiliser le grand public sur l'importance d'avoir des rapports sexuels protégés, pour éviter les infections sexuellement transmissibles, et du dépistage.

À titre d'exemple, une personne vivant à New York qui a couché avec cinq personnes ayant elles-mêmes eu des rapports sexuels avec cinq personnes a indirectement couché avec 19 530 personnes. Cette personne avait 0,03 % de risque de contracter de l'herpès, 0,02 % de risque d'attraper une infection en raison du papillomavirus humain (HPV) et 0,3 % de probabilité de souffrir d'une chlamydia. Parmi les limites du site internet soulignées par les auteurs, le fait qu'il parte du principe que le rapport n'est pas protégé.

*Établie en 1929, cette théorie indique que six personnes ou moins relient deux personnes dans le monde.

> Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.