3 raisons de bannir le rideau de douche

Attention aux moisissures toxiques en bas du rideau

© Adobe StockLe problème avec les salles de bain c'est qu'elles sont généralement mal aérées, voire pas du tout. Du coup, le taux d'humidité augmente. Mélangé à la chaleur de la pièce et à la saleté, cela favorise l'apparition de moisissures. Et pour ça, les rideaux de douche -en particulier en plastique- sont de véritables nids à microbes. Regardez bien le bas de votre rideau de douche, après quelques mois d'utilisation, mélange de saleté, de savon et de sécrétions du corps se sont accumulés dessus et des traces jaunes ou blanches peuvent y apparaître. C'est signe qu'il y a de la moisissure dessus.

Publicité
Publicité

Quel est le risque ? Les moisissures en milieu humide peuvent libérer des spores et parfois des substances toxiques appelées mycotoxines, selon une étude de l'Assurance maladie. Sur du long terme et en forte quantité elles peuvent avoir plusieurs risques :

- Des troubles respiratoires : des infections du type rhume, rhinopharyngite...

- Des allergies : "L'organisme réagit face à la présence d'un allergène par une défense immunitaire inappropriée", explique l'Assurance maladie. Cela peut entraîner des troubles de types rhinite, conjonctivite ou rhume des foins.

- Des effets toxiques : intoxication alimentaire, botulisme... peuvent être causés par les mycotoxines.

- Cancer : le papillomavirus pourrait se développer à cause de l'absorption de mycotoxines.

Quelle solutions ? Tout d'abord découpez votre rideau de douche pour qu'il ne traine pas dans la baignoire ou la douche. Ensuite sortez-le de la baignoire pour le laisser sécher correctement après chaque douche. Lavez-le régulièrement (une fois par semaine) avec du bicarbonate de soude s'il est en PVC ou à la machine s'il est en tissu (la matière la plus recommandée par les autorités sanitaires).

La rédaction vous recommande sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X