Maladie des laxatifs : la définition

Maladie des laxatifs : la définition©iStock

La maladie des laxatifs survient à la suite d’un usage excessif et durable de médicaments dotés de propriétés laxatives. Si elle reste relativement rare, cette pathologie, qui touche majoritairement les femmes, peut être révélatrice d’un trouble du comportement alimentaire, à l’image de l’anorexie ou de la boulimie.

Publicité

Qu’est-ce qu’un laxatif ?

Le laxatif est un médicament préconisé dans le cadre de la constipation chronique. Il en existe différentes classes. En voici les principales :
- les laxatifs osmotiques ramollissent les selles,
- les laxatifs de lest agissent sur la consistance des selles,
-
les laxatifs lubrifiants lubrifient et ramollissent les selles,
-
les laxatifs stimulants accroissent la sécrétion d’eau et agissent sur l’intestin,
-
les laxatifs par voie rectale déclenchent le réflexe de la défécation.

Publicité

En quoi consiste la maladie des laxatifs ?

L’utilisation régulière et prolongée de laxatifs ou de lavements intestinaux peut induire une inflammation des intestins et altérer le processus péristaltique qui favorise l’évacuation naturelle des selles. A terme, cette pratique occasionne une perte hydrique trop importante. Mais en plus de manquer d’eau, l’organisme va également voir ses réserves en sodium, en potassium et en sels minéraux dangereusement diminuer. Dans un premier temps, c’est la baisse du potassium qui va s’avérer la plus problématique puisqu’un déficit peut entraîner de sérieuses complications telles que d’intenses contractures musculaires ou encore des troubles du rythme cardiaque. Dans le langage médical, on parle d’hypokaliémie.

Publicité

Publicité
Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité