Homéopathie : le tabacum pour arrêter de fumer

Homéopathie : le tabacum pour arrêter de fumer©iStock
Publicité

Vous avez pris la décision d’arrêter de fumer. C’est le premier pas et pas le moindre. Reste à ne pas dévier du chemin du sevrage et à surmonter l’effet de manque généré par les substances addictives de la cigarette. L’homéopathie peut être le bon traitement anti-tabac.

Publicité

Les avantages de l’homéopathie pour l’arrêt du tabac

L’homéopathie a de multiples atouts : l’absence d’accoutumance, de contre-indication et d’effets secondaires (sur le système immunitaire notamment), son coût relativement faible et son utilisation simple. Elle est particulièrement adaptée à l’arrêt du tabac.

Le Tabacum, LE traitement anti-tabac ?

Comment arrêter de fumer ? Le Tabacum, issu de la plante Nicotiana tabacum, est utilisé en homéopathie pour aider au sevrage tabagique et est délivré sous la forme de granules à faire fondre sur la langue. Un médecin homéopathe pourra déterminer avec vous la posologie (Tabacum 5CH, 7 CH, 9CH…), selon qu’il s’agit de faire cesser une dépendance au tabac ou d’effectuer un sevrage en douceur. D’autres remèdes homéopathiques sont souvent utilisés en complément pour juguler les autres effets de l’arrêt de tabac (anxiété, irritabilité, fringales…).
Si vous souhaitez une alternative aux patchs et sucettes à la nicotine, tout en ayant la garantie de ne prendre aucun risque sinon celui d’arrêter de fumer, alors l’homéopathie et plus particulièrement le Tabacum, peut être le traitement anti-tabac qu’il vous faut. Ne laissez pas votre volonté partir en fumée !

Publicité

Publicité
Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité