Érythème fessier de bébé : méfiez-vous de l'éosine !

Érythème fessier de bébé : méfiez-vous de l'éosine !©iStock

Votre petit bout a régulièrement les fesses rouges ? L’érythème fessier est une inflammation cutanée particulièrement courante chez les bébés. Il faut dire qu’entre les couches et les troubles intestinaux, leur fessier délicat est soumis à rude épreuve. Voici quelques petits conseils pour soulager votre enfant.

Publicité
Publicité

L’érythème fessier, qu’est-ce que c’est ?

L’érythème fessier, ou dermite du siège, survient lorsque les fesses de bébé sont irritées. Si les couches restent les principales fautives de cette inflammation, c’est parce qu’elles maintiennent le fessier des enfants dans un environnement humide. Lorsque, en plus, le bambin souffre de diarrhée, l’acidité des selles vient accroître le phénomène. Mais il arrive, chez certains enfants particulièrement sensibles, qu’une réaction allergique à la lessive (couches lavables) puisse expliquer un érythème fessier. En outre, la prise d’antibiotiques peut également constituer un facteur de risque supplémentaire.

L’érythème fessier, quel traitement ?

Publicité

Ce type d’inflammation doit disparaître spontanément en deux ou trois jours maximum. Pour atténuer l’inflammation, certaines mesures hygiéniques doivent être prises. Tout d’abord, il est indispensable de changer l’enfant à chaque fois qu’il souille sa couche, et ce, le plus rapidement possible pour maintenir ses fesses au sec. Après avoir nettoyé le siège avec un savon hypoallergénique ou de l’eau tiède, c’est alors l’occasion d’appliquer un corps gras sur l’érythème. De nombreuses pommades prévues à cet effet sont vendues en pharmacie ou parapharmacie. Attention, il ne faut surtout pas utiliser de lingettes jetables, ni même de l’éosine qui colorerait les fesses de bébé en rose et ne permettrait plus de distinguer la dermite.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité