Enfant précoce : l'accompagnement par un psychologue

Publicité
La précocité intellectuelle chez l'enfant n'est pas seulement un don, elle peut également être synonyme de difficultés tant sur le plan affectif que dans le cadre scolaire. Pourquoi l'enfant précoce peut-il avoir besoin de l'accompagnement d'un psychologue et quand est-il nécessaire de consulter ?
Publicité

vignette-focus-500x373.jpg© Istock

Enfant précoce : quelles difficultés peut-il rencontrer ?

L'enfant intellectuellement précoce est un enfant possédant un quotient intellectuel supérieur à la moyenne. Cependant la précocité ne s'exprime pas uniquement sur le plan intellectuel. En effet, il n'est pas rare de constater que les enfants précoces sont des personnes hypersensibles pouvant développer des difficultés dans leur vie sociale mais aussi dans leur apprentissage scolaire. Parce qu'ils ressentent les événements de leur vie beaucoup plus puissamment que la plupart des enfants, certains enfants précoces peuvent se sentir incompris et en souffrir. De plus, contrairement aux idées reçues, beaucoup d'enfants précoces rencontrent des difficultés scolaires car leur manière de fonctionner n'est pas toujours adaptée au système scolaire.

Publicité
Enfant précoce : quand consulter un psychologue ?

Si vous remarquez plusieurs signes indiquant que votre enfant est intellectuellement précoce, il est possible de lui faire passer un test de quotient intellectuel chez un psychologue. Ce test ne doit pas servir à étiqueter l'enfant mais plutôt à l'aider à se connaître et à lui proposer une assistance scolaire adaptée à ses besoins. En plus de permettre à l'enfant précoce de mieux évoluer dans sa scolarité, le psychologue peut lui offrir une véritable aide pour comprendre qui il est et mieux gérer ses émotions.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité