Ne pas confondre adénome et cancer de la prostate

Publicité

La prostate est une glande de l'appareil génital masculin située au-dessous de la vessie. Avec l'âge, la prostate grossit et cette augmentation de volume peut causer des problèmes de santé. Parmi eux, l'adénome de la prostate. Une affection courante et bénigne qui n'a rien à voir avec le cancer de la prostate. Voici les clefs pour comprendre les différences entre ces deux maladies.

Publicité

adénome prostate© Fotolia

L'adénome de la prostate n'entraîne pas le cancer

L'adénome de la prostate est un problème courant causé par un volume excessif de la prostate qui se déclare après 50 ans. L'adénome entraîne des troubles urinaires (douleurs, envies fréquentes d'uriner, etc.). Mais l'adénome de la prostate et le cancer de la prostate sont deux maladies bien distinctes : l'une n'entraîne pas l'autre et n'augmente pas les risques d'en être touché. Les conséquences d'un adénome de la prostate sont rarement graves, et si un traitement chirurgical est parfois conseillé, la prise de médicaments suffit la plupart du temps à soulager le patient.

Publicité
Le diagnostic d'un cancer de la prostate

Lors du diagnostic de l'adénome de la prostate, le médecin peut procéder à un toucher rectal pour s'assurer qu'un cancer de la prostate ne se développe pas en parallèle. Ce dernier nait autour de la prostate et non pas à l'intérieur de la glande comme l'adénome. Les symptômes (troubles érectiles, douleurs, difficultés à uriner...) n'apparaissent donc qu'à un stade avancé de la maladie. Une progression silencieuse qui rend indispensable un dépistage régulier chez son médecin.

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité