Mal au cœur : les palpitations responsables des douleurs ?

Publicité

La sensation d’avoir mal au cœur peut avoir diverses origines. Mais les palpitations au cœur peuvent-elles être responsables de cette douleur ? Quels sont les risques en cas de palpitations et y a-t-il des traitements efficaces ?

Publicité

Palpitations au cœur : les symptômes

Les palpitations cardiaques se traduisent par des battements du cœur irréguliers, désordonnés, et parfois douloureux. On ressent alors comme des coups dans le thorax et une sensation de gêne. Les battements peuvent également être trop rapides puisqu’au lieu de battre ente 60 et 100 fois par minute comme il le devrait, le cœur se contracte plus de 100 fois par minute (on parle aussi de tachycardie). Un autre symptôme fréquent en cas de palpitations est l’extrasystole, les battements cardiaques anormaux s’accompagnant d’une sensation d’arrêt.

Conséquences des palpitations du cœur

Publicité

Les palpitations en tant que telles ne présentent pas de véritable danger. Néanmoins, tout dépend de leur origine. Si elles sont dues à du stress ou à de l’anxiété, une approche alternative pourra être nécessaire (thérapie cognitivo-comportementale, hypnose ericksonienne, yoga, sophrologie, tai-chi-chuan, etc.). En revanche, si elles sont liées à une pathologie cardiaque (hypertension artérielle par exemple), elles doivent être traitées par un cardiologue qui déterminera avec précision la conduite à tenir. Sur avis médical, des remèdes de phytothérapie ou d’homéopathie peuvent aussi permettre de soulager un certain nombre de palpitations. Cette fois encore, tout dépend de leur origine puisqu’elles peuvent aussi bien être dues à une hyperthyroïdie qu’à une anémie par exemple.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité