L'homéopathie peut-elle être efficace contre un herpès labial ?

Il est possible de traiter en homéopathie les boutons de fièvre. En effet, plusieurs médecines douces traitent l’herpès labial et l’homéopathie ne fait pas exception. Alors comment soigner les boutons de fièvre en homéopathie ?

Publicité
Publicité

© Adobe Stock

Homéopathie et boutons de fièvre

Publicité

L´herpès est une affection cutanée assez douloureuse provoquée par deux types de virus, le HSV1 et le HSV2. Cette maladie virale qui peut survenir dès l’enfance se soigne très bien avec des médecines douces telles que l’homéopathie. Le premier point consiste à réaliser un traitement de fond à l’aide de médicaments tels que Vaccinotoxinum en 9 CH à raison d’une dose dès l’apparition des premiers symptômes, Rhus toxicodendron en 15 CH et Staphysagria en 9 CH (5 granules quatre fois par jour).

Le traitement de l’herpès labial en homéopathie

Pour le traitement plus spécifique de l’herpès labial (dû au HSV1), le traitement est le même, si ce n’est qu’on peut en plus prendre Apis mellifica en 5 CH à raison de 3 granules toutes les heures. Le lendemain, espacer les prises en alternance avec Rhus tox pour prendre chacun trois fois par jour. Mis en place suffisamment tôt, ce traitement est très efficace. À noter que si l’herpès a tendance à surgir en cas d’exposition au soleil vous pouvez rajouter 3 granules de Natrum muriaticum en 9 CH. Si ce sont les règles qui entraînent l’apparition de l’herpès labial, utilisez Sepia en 7 CH. Si vous présentez déjà un herpès, luttez contre les vésicules brûlantes avec Cantharis en 5 CH et Borax qui est spécifique aux lésions buccales.

Publicité

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité