Chlamydia : les complications possibles chez la femme

Chlamydia : les complications possibles chez la femme©iStock

Chlamydia est une bactérie responsable d’infections génitales, oculaires et respiratoires. L’infection à chlamydia fait partie des maladies ou infections sexuellement transmissibles (MST ou IST). Quelles sont les complications possibles chez la femme ?

Publicité
Publicité

Les symptômes d’une infection par chlamydia chez la femme

La bactérie Chlamydia trachomatis, responsable des infections génitales, provoque chez la femme une inflammation du col de l’utérus ou une salpingite se manifestant par des brûlures au niveau du vagin, une douleur dans le bas-ventre et/ou une légère fièvre. Cette bactérie peut également passer totalement inaperçue et donc ne provoquer aucun symptôme. La bactérie se transmet lors de rapports sexuels non protégés, vaginal, anal ou oral. L’infection à chlamydia peut aussi se transmettre de la mère à l’enfant au cours de l’accouchement.

Publicité

Complications possibles d’une infection à chlamydia chez la femme

Les infections à chlamydia, bien qu'asymptomatiques parfois, sont responsables d’une sténose des trompes (rétrécissement), dont la complication majeure est la stérilité ou la grossesse extra-utérine. Il est donc important d’avoir un suivi gynécologique régulier et de se faire dépister au moindre doute.

Traitement

Une fois diagnostiquée, l’infection à chlamydia se traite par antibiotique (azithromycine, doxycycline). Il est important de traiter votre partenaire également afin que la bactérie soit totalement éradiquée. Le préservatif est un excellent moyen de protection contre les infections sexuellement transmissibles à chlamydia.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité