Symptômes de la grippe : sont-ils identiques d'une année sur l'autre ?

Symptômes de la grippe : sont-ils identiques d'une année sur l'autre ?©iStock

La grippe est une maladie saisonnière qui affecte les voies respiratoires. Chaque année, les différents virus grippaux changent et provoquent des épidémies plus ou moins massives. Comment ces virus évoluent-ils ? Quels symptômes occasionnent-ils ?

Publicité
Publicité

Comment évolue le virus de la grippe ?

D’année en année, les virus responsables de la grippe ne sont pas toujours les mêmes. Il arrive souvent que les mutations qu’ils subissent n’entraînent que de très modestes modifications. Le virus présente alors un génome presque identique au virus précédent. D’ailleurs, les symptômes sont équivalents si bien que l’immunité acquise précédemment pourra servir de protection. Mais plus les modifications minimes s’accumulent, plus elles vont modifier les souches virales. Certaines évolutions plus brutales vont toutefois entraîner des épidémies plus massives. Cela se produit lorsque le matériel génétique du virus subit une réelle cassure. Ce phénomène donne naissance à un nouveau virus complètement différent du virus initial.

Quels sont les symptômes de la grippe ?

Publicité

Si les virus de la grippe peuvent potentiellement se modifier, les symptômes qu’ils provoquent, quant à eux, restent relativement stables. C’est plutôt en termes de sévérité des signes cliniques que ces évolutions se mesurent. Mais dans les faits, la grippe se caractérise principalement par une fièvre élevée d’apparition soudaine. Elle est associée à des troubles de nature respiratoire ainsi qu’à des troubles généraux tels que la fatigue, les douleurs musculaires ou les maux de tête. Certains virus de la grippe particulièrement résistants peuvent accroître les risques de complications, notamment chez les populations fragiles comme les personnes âgées, les enfants en bas âge ou les patients immunodéprimés.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité