Douleur au-dessus du pied : reconnaître une fracture de fatigue

Douleur au-dessus du pied : reconnaître une fracture de fatigue©iStock

Si vous souffrez d'une douleur au-dessus du pied après une activité sportive, il est possible que vous souffriez d'une fracture de fatigue du pied. Comment reconnaître une fracture de fatigue du pied et comment la traiter ?

Publicité
Publicité

Comment reconnaître une fracture de fatigue du pied ?

Une fracture de fatigue du pied se caractérise par une douleur survenant peu de temps après que vous avez pratiqué une activité physique intensive et inhabituelle. La douleur est assez infime au début mais augmente au fil des heures et s'intensifie particulièrement lorsque vous bougez votre pied. Si vous souffrez d'une fracture de fatigue du pied, lorsque vous cessez toute activité et que vous vous reposez, la douleur du pied doit diminuer, cependant la douleur est localisée et s'aggrave lorsque vous appuyez sur cette zone. Enfin, une fracture de fatigue du pied se reconnaît par l'apparition d'un œdème sur le dessus du pied.

Comment traiter une fracture de fatigue du pied ?

Publicité

La première chose à faire lorsque vous souffrez d'une fracture de fatigue du pied est de vous reposer et de cesser de pratiquer l'activité physique responsable de la fracture jusqu'à disparition totale de la fracture. Consultez rapidement votre médecin, surtout si l'élancement est accompagné de fièvre, si vous souffrez d'ostéoporose ou si vous avez plus de 50 ans. En attendant la consultation, vous pouvez atténuer la douleur en plaçant une poche glacée sur la zone douloureuse pendant quinze minutes plusieurs fois par jour. Si la douleur ne se calme pas, vous pouvez compléter le traitement avec des anti douleurs tels que le paracétamol.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité