Hypertension portale : les symptômes

Moins connue que l’hypertension artérielle, l’hypertension portale touche la veine porte, cette veine qui transporte le sang provenant de l’estomac, du pancréas, de la vésicule biliaire, de la rate, des intestins, vers le foie, où il sera purifié. Quelles sont les causes de l’hypertension portale ? Comment en reconnaître les symptômes ? 

Publicité
Publicité

Hypertension portale : à quoi est-elle due ?

La cause la plus courante de l’hypertension portale est la cirrhose, une maladie du foie qui provoque des lésions irréversibles et qui est longtemps asymptomatique : une personne souffrant de cirrhose peut vivre 5 à 6 ans avant d’en repérer les premiers symptômes. D’autres raisons peuvent expliquer l’hypertension portale : une fistule (une connexion anormale entre une veine et une artère, par exemple), une tumeur, un parasite ou encore une thrombose de la veine porte (formation d’un caillot de sang).

Publicité
Hypertension portale : quels symptômes ?

L’hypertension portale est difficile à diagnostiquer car elle demeure invisible pendant plusieurs années et est souvent détectée à l’occasion d’un examen n’ayant rien à voir avec cette pathologie. Elle est aussi parfois dépistée en raison des symptômes de la maladie qui l’a provoquée, notamment en ce qui concerne la cirrhose. Les symptômes de l’hypertension portale sont donc ceux qui apparaissent à un stade très avancé de la maladie : perte de poids inexpliquée, obésité abdominale et amincissement des membres, épiderme afiné, paumes rouges, varices qui saignent, selles noires.

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité