Fatigue : une tisane d'éleuthérocoque comme remède naturel

Fatigue : une tisane d'éleuthérocoque comme remède naturel©iStock

L’éleuthérocoque est une plante médicinale qui possède de nombreuses vertus. En phytothérapie, on utilise l’éleuthérocoque contre la fatigue, mais elle est aussi efficace pour lutter contre le stress et certaines maladies hivernales. Découvrez comment réaliser une tisane d’éleuthérocoque pour lutter contre la fatigue.

Publicité
Publicité

Eleuthérocoque : de nombreuses vertus

L’éleuthérocoque (Eleutherococcus senticosus) est une plante asiatique qui possède de nombreuses vertus. Elle peut aussi bien stimuler l’appétit que le système immunitaire en activant les lymphocytes (en Asie, on l’utilise pour favoriser le rétablissement des personnes âgées malades). En tant que stimulant, l’éleuthérocoque améliore les performances intellectuelles et physiques (et sexuelles puisqu’il s’agit d’une forme de ginseng). De plus, il est traditionnellement employé pour soulager les douleurs rhumatismales ainsi que les douleurs de l’estomac. Si l’éleuthérocoque est aussi polyvalent, c’est parce qu’il s’agit d’une plante adaptogène, c’est-à-dire qu’il aide l’organisme à répondre aux agressions dont il est l’objet et aux déséquilibres qui l’affectent en fonction des besoins.

Publicité

Eleuthérocoque contre la fatigue

L’éleuthérocoque est très intéressant pour lutter contre la fatigue. En effet, contrairement à d’autres plantes stimulantes (par exemple le guarana, qui est très riche en caféine), l’éleuthérocoque exerce une action plus douce. Ses propriétés antifatigue sont en partie dues au fait qu’il permet de lutter efficacement contre le stress et donc qu’il réduit l’épuisement que ce dernier entraîne. Il est également parfois utilisé en cas de maladie cardiovasculaire (il serait capable de réguler la tension artérielle). Habituellement vendu sous forme de gélules, l’éleuthérocoque peut aussi s’acheter en racines entières ou en poudre pour réaliser des tisanes. On utilise environ 3 g de racine séchée pour 150 ml d’eau bouillante et on consommera cette infusion une à deux fois par jour, en priorité le matin. Attention toutefois à cette plante qui présente de nombreuses contre-indications (demandez conseil à votre médecin et/ou à votre pharmacien).

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité