Griffe du chat : une plante anti-inflammatoire

Griffe du chat : une plante anti-inflammatoire©AdobeStock

La griffe de chat est une plante utilisée en Amérique du Sud pour traiter un grand nombre de problèmes de santé. Mais si la griffe du chat est particulièrement efficace, c’est surtout pour ses propriétés anti-inflammatoires et pour sa capacité à stimuler les défenses immunitaires.

Publicité
Publicité

Griffe de chat : caractéristiques

La griffe du chat (Uncaria tomentosa), ou liane du Pérou, est une plante originaire d’Amazonie traditionnellement utilisée dans la médecine populaire en Amérique du Sud. Cette plante de la famille des rubiacées possède de nombreuses vertus en raison de sa forte teneur en alcaloïdes, tanins et polyphénols, entre autres. Elle est aussi riche en catéchine et en quercitrine, des flavonoïdes qui lui confèrent des propriétés antioxydantes et protectrices dans le cadre de certaines pathologies chroniques telles que le diabète.

Publicité

La griffe du chat, une plante aux multiples vertus

On utilise l’écorce et la racine de la griffe de chat pour leurs propriétés. Elles sont capables de stimuler les défenses immunitaires en activant les globules blancs. La griffe de chat est d’ailleurs fréquemment utilisée en phytothérapie pour venir compléter les traitements classiques des personnes qui souffrent d'immunodéficience chronique ainsi que de celles qui sont traitées pour un cancer. Mais c’est essentiellement pour ses propriétés anti-inflammatoires qu’elle est reconnue en Europe. Ces propriétés la rendent donc intéressante pour soulager un grand nombre de douleurs, notamment celles provoquées par l’arthrose et l’arthrite (polyarthrite rhumatoïde, goutte, etc.). Attention toutefois à ne pas utiliser n’importe comment la griffe de chat. En effet, elle est par exemple contre-indiquée chez les personnes qui souffrent d’une pathologie des reins telle que l’insuffisance rénale.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité