Fatigue chronique : un symptôme lié au tabac ?

Fatigue chronique : un symptôme lié au tabac ?©iStock

Les fumeurs en sont persuadés : "Une cigarette, et c'est reparti." Pourtant, fumer fatigue le corps sur les moyen et long termes. La fatigue chronique, appelée aussi asthénie, est un des nombreux méfaits du tabac. Le métabolisme et le sommeil subissent les effets délétères de cette substance toxique bien connue de tous.

Publicité
Publicité

Fatigue chronique : les méfaits du tabac

La nicotine contenue dans le tabac est un excitant qui perturbe l'endormissement. Cette substance provoque une tachycardie (accélération du rythme cardiaque) et une augmentation de la tension artérielle. Par ailleurs, le sommeil des fumeurs est de moins bonne qualité. Fumer instaure une dépendance, et le manque maintient l'organisme éveillé. Les réveils nocturnes sont aussi plus fréquents. Le sommeil est souvent irrégulier, de qualité moindre, et sa durée est diminuée. Nuit après nuit, une fatigue chronique s'installe peu à peu. Parfois, cette fatigue entretient un cercle vicieux : l'excitation de la nicotine semble donner des ailes au fumeur fatigué, qui fume davantage. Le sommeil n'en sera que plus troublé.

Publicité

Le syndrome de fatigue chronique

Il existe cependant une maladie caractérisée par une fatigue chronique qui peut durer des années, et qui n'est pas à mettre directement en relation avec le tabac. Il s'agit du syndrome de fatigue chronique, ou encéphalomyélite myalgique. La personne saine voit son état de santé se dégrader rapidement. Des douleurs au niveau des muscles et des articulations sont aussi présentes. La cause en serait une dérégulation des systèmes de défense de l'organisme suite à une infection.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité