Maladie : où se situe l'intestin grêle ?

Publicité

L'intestin grêle est un organe digestif de 6 mètres de long. Sa structure est tellement repliée sur elle-même que sa surface d'absorption équivaut à celle d'un terrain de tennis ! Son rôle majeur dans le processus de digestion et d'absorption sélective des aliments lui vaut son surnom de « deuxième cerveau ». Cette complexité fait aussi le siège de nombreuses maladies de l'intestin grêle.

Publicité

© Istock

Maladie de l'intestin grêle : sa place anatomique

L'intestin grêle se situe dans l'abdomen et relie l'estomac au côlon (gros intestin). Ses 6 mètres de long en moyenne obligent ce tuyau organique à se replier de nombreuses fois pour tenir le moins de place possible dans l'abdomen. Il est composé de trois parties successives. Le duodénum est court (30cm) et fixe, il s'aboute au pylore de l'estomac et s'entoure du pancréas. Le jéjunum lui fait suite : il est long et mobile. Enfin, l'iléon, long et mobile, est relié au côlon. La spécialité de l'intestin grêle est d'absorber les nutriments, l'eau, les électrolytes et les vitamines issus des aliments que nous consommons.

Publicité
Les différentes maladies de l'intestin grêle

Cet organe complexe est sujet à de nombreuses maladies : des infections digestives bénignes comme les gastro-entérites, à caractère d'urgence comme l'occlusion intestinale, inflammatoires comme la maladie de Crohn, ou encore malignes comme la tumeur carcinoïde de l'intestin grêle. L'ulcère peut toucher le duodénum ; l'infarctus, son système de vascularisation ; l'intolérance au gluten, l'intégrité de sa muqueuse.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité