Pourquoi une allergie alimentaire peut donner de l'urticaire ?

Publicité

Une allergie alimentaire, ce n'est pas toujours facile vivre. Étiquetages et restaurations collectives mènent parfois la vie dure à la personne allergique qui doit éviter de manger certains aliments ou certains composants alimentaires. Lorsque la cause de l'allergie se trouve dans ce qu'on mange, diarrhées et douleurs abdominales apparaissent comme des symptômes logiques. Mais pourquoi la peau réagit-elle en donnant des plaques d'urticaire ?

Publicité

© Fotolia

Allergie alimentaire : les différents symptômes

Lait de vache, œufs, crustacés, poissons, fruits exotiques, arachides : nombreuses sont les causes d'allergies alimentaires. Le corps peut tout à fait réagir à des doses infimes de substance allergène. Les symptômes sont logiquement digestifs avec des douleurs abdominales, des diarrhées, des flatulences, des nausées et des vomissements. Des œdèmes localisés à la langue, la lèvre ou la gorge relèvent parfois de l'urgence (œdème de Quincke). En outre, certains symptômes sont plus généraux : urticaire, eczéma, rhinite, difficultés respiratoires, asthme.

Publicité
Urticaire et allergie alimentaire

Les symptômes généraux comme l'urticaire s'expliquent par le mécanisme même de l'allergie. La protéine contenue dans les aliments allergènes est reconnue par l'organisme comme un étranger et donc un ennemi. Le système immunitaire se met alors en action et crée une réaction inflammatoire. Certaines cellules de défense libèrent massivement de l'histamine et d'autres médiateurs inflammatoires qui diffusent dans tout le corps. Les symptômes deviennent ainsi généraux et des plaques d'urticaire peuvent faire leur apparition sans même avoir été en contact cutané avec l'aliment en question.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité