L'homéopathie anti constipation

Publicité

Ralentissement du transit, diminution des selles, mais aussi ballonnements ou douleurs abdominales... 15 à 35 % des adultes seraient concernés par la constipation et ses désagréments. Heureusement, il est possible d'éviter ces épisodes de digestion difficile en optant pour l'homéopathie et en respectant quelques principes simples.

Publicité

© Fotolia

L'homéopathie pour faciliter la digestion

Les troubles digestifs peuvent avoir différentes causes et grâce à l'homéopathie il est possible de les soigner, mais aussi de les prévenir. On peut par exemple prendre avant chaque repas 3 granules de Carbo vegetabilis 5 CH, si l'on souffre constamment de ballonnements ou encore 3 granules de Chelidonium composé, si l'on souffre de problèmes digestifs réguliers. Chelidonium composé est un remède également conseillé après un repas trop copieux (3 granules).

Publicité
L'homéopathie pour soulager la constipation

Pour remédier aux fausses envies et aux poussées inefficaces, il est possible de prendre 3 granules trois fois par jour de Nux vomica 5 CH. Lorsque la constipation survient en vacances ou en déplacement, on choisit plutôt Ignatia amara 5 CH (même posologie) et si les selles sont dures et forment des petites billes, on opte pour Magnesia muriatica 5 CH (même posologie).

Les principes à adopter

Pour éviter le retour de la constipation ou pour la soulager, on peut associer à l'homéopathie quelques règles simples d'hygiène de vie. On pense notamment à prendre un verre d'eau fraîche à jeun et à boire régulièrement tout au long de la journée. On mange aussi à heures fixes et on pratique une activité physique ou sportive régulière avec l'accord de son médecin généraliste. Bien sûr, on n'hésite pas à consulter en cas de saignements, si la constipation est inhabituelle ou qu'elle perdure plus d'une semaine.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité