Comment suivre un régime détox végétarien ?

Publicité

Les végétariens aussi peuvent essayer de suivre un régime détox. Rien ne le contre-indique. D'ailleurs, certains régimes détox destinés à faire perdre une grande quantité de poids sont basés sur une alimentation à base de fruits et légumes. Voici les clés de la réussite d'un régime détox végétarien. 

Publicité

© Fotolia

Une première semaine de régime détox végétarien stricte

La semaine de départ de tout régime est cruciale pour sa réussite, même pour un régime détox végétarien. La première semaine, on ne mange rien d'autre que des fruits et des légumes. Cela peut être frustrant pour ceux qui ont l'habitude d'une plus grande variété alimentaire. On essaie à chaque repas de n'adopter qu'un seul fruit ou un seul légume, jusqu'à satiété, et sous toutes ses formes : cru ou cuit, pressé, râpé, en compote. On peut en manger à volonté, mais sans ajouter de sucre. Pour éviter les coups de fatigue, on mise sur les fruits et légumes riches en vitamine C, comme les agrumes et le kiwi, ou les choux et les petits pois. Un jus de carotte en collation permet de calmer une petite fringale.

Publicité
L'introduction d'aliments supplémentaires dans un régime détox végétarien

Pour éviter la lassitude et les carences alimentaires, il est important de varier son alimentation. Ainsi, les céréales sous forme de pain, de flocons ou de pâtes sont permises pour poursuivre son régime détox végétarien. On peut aussi prendre des produits laitiers. Le tofu est une excellente source de protéines, qui peut remplacer la viande et se déguster en steak. Cependant, il ne faut pas suivre un régime détox végétarien durant plus de quatre semaines pour ne pas mettre sa santé en péril.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité