Poulet

Poulet : Intérêt nutritionnel

Les volailles, dont le poulet, présentent l’intérêt d’être aussi riches que les viandes rouges en protéines (nutriments indispensables au corps qu’il ne sait pas fabriquer) … mais sont moins grasses que les produits de boucherie.

Publicité
Certaines parties du poulet sont toutefois plus riches en lipides que d’autres.

Ainsi 100g de blanc ou filet apportent 3,93 grammes de lipides contre 14,2 g/100g de cuisse avec la peau pour une richesse en protéines quasi équivalente (respectivement 22,2 g /100g contre 25,9g/100g).

Riche en vitamines (blanc, filet et cuisse) : le poulet en tant que volaille est une excellente source de vitamines. Sa chair fournit notamment des vitamines B. Cent grammes de chair de poulet contiennent 8mg de niacine, soit plus de 50% de l’apport nutritionnel quotidien conseillé (ANC).

Riche en protéines (blanc, filets et cuisses) : 100g de blanc ou filet de poulet fournissent à l’organisme 124 calories. Cent grammes de cuisses de poulet (avec leur peau) apportent en revanche 231 calories et 25,9g de protéines.

Poulet : Son histoire

Il y a 3 500 ans déjà, les Chinois et les Egyptiens élevaient des volailles. L’animal aurait d’abord été utilisé pour les combats. Au XIXe siècle sa production s’est accrue avec l’apparition de fermes d’élevage à grande échelle outre-manche et aux Etats-Unis. On élevait alors la volaille pour ses œufs. Aussi surprenant que cela puisse paraître aujourd’hui, ce n’est qu’au XXe siècle que la chair de poulet est entrée dans les habitudes de consommation.

Famille

Volaille. Gallinacés.

Poulet : Sa production

Les principaux producteurs de volailles sont les Etats-Unis, la Chine et le Brésil. La France affiche une production de deux millions de tonnes de volailles/an. Les principales régions productrices françaises sont la Bretagne et le Pays-de-Loire*.
*Chiffres 2004

Saison

Toute l’année.

Conseils d'achats et d'utilisation

La viande de volaille crue, donc de poulet, peut être conservée 48 heures à trois jours au réfrigérateur (4°C). Vous pouvez la garder entre 3 et 4 jours, une fois cuite.
Si vous faites attention à votre poids, éliminer la peau de vos morceaux. Les graisses s’y concentrent. Préférez également le blanc ou filets moins riches en lipides que les cuisses.

Recettes

-Potage poulet-vermicelles
-Poulet tandoori
-Gratin de poulet et pommes de terre

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité