Cassis

Cassis : Intérêt nutritionnel

Riche en vitamine C (200mg/100g). Le cassis est une des sources les plus importantes de vitamine C, parmi tous les fruits. Il favorise ainsi l'assimilation du fer et aide l'organisme à lutter contre les agressions.
Anti-âge. Le cassis contient également une quantité intéressante de vitamine E, vitamine hautement antioxydante. Il est ainsi à même de lutter contre les radicaux libres qui favorisent la dégénérescence cellulaire et les phénomènes inflammatoires. Son action est renforcée par les anthocyanes, les caroténoïdes, les oxoflavonoïdes et les tanins polyphénoliques (vitamine P) qu'il contient.
Contre le cancer du côlon. Le cassis contient beaucoup de fibres bénéfiques pour la santé cardio-vasculaire et la prévention du cancer du colon. Ses substances minérales (potassium, magnésium, sélénium) renforcent aussi son rôle anticancer.
Il protège la vue. Le cassis contient de la lutéine et de la zéaxanthine, des pigments caroténoïdes qui interviennent dans la formation du pigment actif de la rétine, et jouent sans doute un rôle protecteur contre les agressions lumineuses. Les extraits de cassis sont d'ailleurs prescrits en médecine naturelle pour améliorer l'acuité visuelle (par exemple la nuit).
Bon pour la circulation. Les feuilles du cassis sont traditionnellement utilisées en infusion ou sous forme d’extrait fluide pour lutter contre les troubles de la micro-circulation, les phénomènes inflammatoires et même les rhumatismes.

Publicité
Cassis : Son histoire

Le cassis (ou "groseillier noir") fut ignoré jusqu’à la Renaisssance. Ce n’est qu’au XVIIIe siècle que sa culture se développe et avec elle sa réputation de panacée universelle. Qu’il soit consommé frais, en sirop, par ses feuilles ou ses sommités en décoction, le cassis fascine l’abbé de Montmaran pour ses innombrables propriétés thérapeutiques. Il lui consacre en effet un opuscule des plus élogieux intitulé : "Traité du cassis, contenant sa culture, ses vertus et ses propriétés, sa composition et les effets merveilleux qu’il produit dans un infinité de maladies". Aucune pathologie n’est sensée lui résister.

Famille

Grossulariacées.

Cassis : Sa production

Le cassis est un arbrisseau aux tiges et aux feuilles délicatement colorées de carmin. Indigène en Europe, il est répandu en Sibérie et en Asie Centrale. Le cassis "noir de Bourgogne" est la seconde variété cultivée en France derrière "Blackdown". Elle est issue du cassis commun dont la culture sur les coteaux Dijonnais remonte à 1750. Les principaux départements producteurs de cassis sont le Maine-et-Loire, l’Isère, l’Indre-et-Loire, l’Ardèche et la Côte-d’Or.

Saison

La saison du cassis est courte : juillet et août.

Conseils d’achats et d’utilisation

Le cassis peut s'acheter frais en été ou se consommer toute l'année sous forme de confiture ou de gelée. C'est même un fruit recommandé quand on fait soi-même ses confitures puisqu'il est riche en pectine, une fibre qui garantit la "prise".

Recettes

Gelée de cassis allégée
Tisane de cassis (jambes lourdes, rhumatismes)

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité