Stérilet (DIU) au cuivre : quels avantages ?

Publicité

En termes de contraception, il est parfois difficile de s'y retrouver. Stérilet au cuivre, stérilet hormonal, implant, pilule : les méthodes contraceptives abondent aujourd'hui… Pour une contraception efficace, définition du dispositif intra-utérin (DIU) au cuivre, et point sur ses avantages.

Publicité

Stérilet au cuivre : définition de cette contraception

Le stérilet au cuivre, aussi appelé DIU au cuivre, consiste en un minuscule appareil prenant la forme d'un T, que le gynécologue installe dans l'utérus. Le fin fil de cuivre, maintenu par une structure en matière plastique, crée une petite inflammation de la cavité utérine, ce qui gêne à la fois le passage des spermatozoïdes – et donc l'ovulation – et la nidation de l'ovule fécondé dans la paroi de l'endomètre. Une fois que le stérilet en cuivre est en place, vous pouvez le garder pendant 5 à 10 ans – en effectuant néanmoins des contrôles annuels chez votre gynécologue.

Stérilet au cuivre ou stérilet hormonal ?

Publicité

Les deux types de stérilets ont leurs avantages et leurs inconvénients. En ce qui concerne le stérilet au cuivre, l'avantage est qu'il peut servir de contraception d'urgence, puisqu'il empêche que l'œuf fécondé se niche dans l'utérus, et ce jusqu'à 5 jours après le rapport présentant un risque de grossesse non désirée. L'autre avantage est qu'il se garde plus longtemps que le stérilet hormonal. Les inconvénients du DIU au cuivre sont qu'il peut augmenter les saignements menstruels chez certaines femmes, et que son taux d'efficacité est moindre par rapport au stérilet hormonal.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité