Contraception masculine : la pilule à connaître

Contraception masculine : la pilule à connaître
Publicité

Si la pilule contraceptive pour homme n'est pas encore commercialisée, de sérieuses études sont mises à profit pour la développer. Voilà qui pourrait révolutionner la contraception, mais aussi représenter un pas de plus vers une égalité des sexes au sein du couple !

Publicité

La contraception masculine : comment ça fonctionne ?

Publicité
Le mécanisme mis en jeu serait celui d'un rétrocontrôle négatif. Il faut comprendre par là que des hormones contenues dans les pilules viendraient, par leur présence en trop grande quantité, inhiber la sécrétion d'hormones naturelles responsables de la production des spermatozoïdes. Le challenge reste cependant de taille puisqu'il faut développer un médicament qui puisse se prendre par voie orale ou par apposition d'un patch. Par ailleurs, les effets secondaires ne sont pas encore maîtrisés, et il faut éviter la baisse de libido, l'impact négatif sur la fertilité et la réversibilité des effets contraceptifs. Quels sont les moyens de contraception disponibles pour les hommes ? Aujourd'hui, la contraception masculine se résume au préservatif et à la vasectomie, opération définitive qui consiste à ligaturer les canaux déférents. Le préservatif présente l'immense avantage d'être le seul moyen de contraception qui préserve des infections sexuellement transmissibles (sida, chlamydia, syphilis, blennorragie, herpès génital, trichomoniase, mycoplasme, chancre mou). Cependant, sa grande efficacité contraceptive est mise à mal par les erreurs de manipulation et les mauvaises interprétations d'usage. Il doit être porté à tout moment du cycle menstruel.
Publicité
Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité