Minceur : les techniques médicales

Minceur : les techniques médicales©iStock

Une alimentation saine, couplée à une activité physique régulière, peut suffire à atteindre son objectif minceur. Mais lorsque les kilos superflus résistent à tous les efforts, le recours à un soin minceur d'ordre médical peut s'avérer salutaire...

Publicité
Publicité

La cryolipolyse contre la cellulite

La cryolipolyse utilise le froid pour détruire les réserves graisseuses. La séance dure généralement 1 heure, durant laquelle une sorte de ventouse aspire la zone à traiter. Cette technique est surtout destinée à éradiquer la culotte de cheval, les poignées d'amour et autres petits bourrelets... Elle est contre-indiquée durant la grossesse, mais aussi en cas de hernie et de maladies liées au froid (urticaire au froid).

Objectif minceur : pensez à la radiofréquence

La radiofréquence mise au contraire sur la chaleur pour affiner votre silhouette. Cette chaleur est obtenue par l'émission d'ondes courtes via un appareil spécial, appliqué pendant 10 à 20 minutes sur diverses parties du corps (la séance dure souvent une heure, plusieurs zones étant traitées en même temps). Il faut généralement 6 à 8 séances pour constater une perte de quelques centimètres de tour de hanches, de ventre, de fesses ou de cuisses. Cette méthode est contre-indiquée en cas de grossesse et d'épilepsie.

Minceur : l'approche chirurgicale

Publicité

Les techniques de minceur chirurgicales sont envisagées face à des kilos rebelles à tout autre traitement. Parmi elles, on peut notamment citer la liposuccion, qui consiste à aspirer la graisse accumulée dans certaines zones du corps (ventre, cuisses). Si cette méthode est efficace, elle comporte des risques comme toutes les interventions chirurgicales (réaction allergique au produit anesthésiant...). Les accidents sont toutefois rares de nos jours.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité