Torsion des testicules : une cause possible de stérilité masculine

Torsion des testicules : une cause possible de stérilité masculine©iStock
Publicité

Egalement appelée torsion du cordon spermatique, la torsion des testicules nécessite une prise en charge chirurgicale immédiate afin de limiter les risques de stérilité masculine. Mais comment se manifeste la torsion des testicules ? Comment est-elle traitée ?

Publicité

Torsion des testicules : quels signes ?

Plus fréquente chez les adolescents et les jeunes adultes, la torsion du cordon spermatique survient généralement lorsque le cordon testiculaire, c’est-à-dire les vaisseaux sanguins qui irriguent le testicule, est trop long. Cette affection peut également se produire si le testicule n’est pas suffisamment bien fixé au sein de la bourse. Quelle qu’en soit la cause, la torsion des testicules ne passe pas inaperçue puisqu’elle génère une très intense douleur au niveau du testicule touché. En l’absence d’intervention rapide, l’organe, privé d’oxygène, va se nécroser à partir de la 6e heure après la torsion.

Torsion des testicules : quel traitement ?

Le traitement d’une torsion du cordon spermatique requiert une opération chirurgicale la plus rapide possible afin de limiter l’atteinte nécrotique et d’augmenter les chances de conservation du testicule. L’acte de chirurgie consiste en une exploration testiculaire sous anesthésie générale. Après avoir réalisé une incision au niveau de l’enveloppe du testicule, le chirurgien va détordre le cordon spermatique afin de libérer l’organe. Si la nécrose est trop avancée, le praticien peut être amené à retirer le testicule et à le remplacer par une prothèse. Le patient aura, bien entendu, été informé de cette possibilité au préalable.

Publicité

Publicité
Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité