Physiologie de la douleur : les 3 types de douleurs

Physiologie de la douleur : les 3 types de douleurs©iStock

Que l'on se plante une écharde dans le doigt ou que l'on subisse un traumatisme physique, la perception de la douleur est l'étape suivante. L'organisme signale ainsi, au corps, un dysfonctionnement. La douleur peut donc être considérée comme un système d'alerte. La conduction du message douleur implique plusieurs opérations complexes. Comment fonctionne la physiologie de la douleur ?

Publicité
Publicité

La transmission d'un message

Lorsque l'on se fait mal (choc, coupure...), les récepteurs sensoriels cutanés, musculaires et articulaires sont mis en action. Ils transmettent le stimulus à la moelle épinière, via les fibres nerveuses. Le "message" ou influx nerveux est ensuite transmis au cerveau, par voie neuronale, à l'aide de neurotransmetteurs (composés chimiques qui servent à transmettre les stimuli, entre deux connexions neuronales), afin d'être traité et interprété par le cerveau comme un symptôme douleur. C'est une schématisation rapide de la physiologie de la douleur.

Publicité

Physiologie de la douleur : distinguer les douleurs

On distingue trois types de douleurs :
- La douleur aigüe ou chronique : la douleur aigüe intervient de manière soudaine et brutale, suite à un traumatisme ou une affection. C'est une alerte. La douleur chronique (douleurs musculaires, douleurs du cou...) perdure depuis plus de trois mois. Elle peut être un symptôme d'une pathologie sous-jacente. Il ne faut pas hésiter à consulter un médecin, face à ce genre de douleur.
- Les douleurs neurogènes ou neuropathiques : ces douleurs ne font pas suite à des lésions. Elles interviennent suite à un défaut de transmission de l'influx nerveux. Elles peuvent être imputées à des maladies infectieuses, une compression des nerfs, entre autres.
- Les douleurs psychogènes ou psychosomatiques : elles apparaissent sans pathologies sous-jacentes et peuvent traduire un mal-être, chez l'individu.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité