Phonophobie : un symptôme de migraine

Phonophobie : un symptôme de migraine©iStock

La migraine correspond à la répétition de maux de tête (céphalées), intenses, souvent localisés d'un côté du crâne. Le malade souffre beaucoup et peut être en incapacité d'exécuter de simples tâches. Les crises migraineuses sont généralement associées à d'autres symptômes. Toutefois, l'origine de cette affection invalidante n'a pas clairement été identifiée. Qu'est-ce que la phonophobie ? En quoi est-elle associée aux crises de migraine ?

Publicité
Publicité

Les symptômes de migraine

Certains symptômes sont annonciateurs de la survenue de migraines. Les crises douloureuses y sont associées. Les maux de tête s'accompagnent donc fréquemment de :
- nausées ;
- photophobie (crainte de la lumière) ;
- phonophobie (crainte d'être exposé à des sons élevés) ;
- l'incapacité à rester debout (certains malades ont besoin de s'isoler dans une pièce et de rester allongés).
La durée des crises varie selon les individus. Elles peuvent durer quelques heures, voire plusieurs jours (entre 3 heures et 72 heures, en moyenne).

Publicité

Les origines de la phonophobie

Si la phonophobie est parfois associée à la migraine, d'autres pathologies la provoquent. En effet, la crainte d'entendre des sons trop forts peut être imputée à :
- une dépression sous-jacente ;
- des maux de tête (autres que ceux rencontrés au cours de migraines) ;
-
une méningite ;
- un stress intense ou un état anxieux ;
- des troubles psychiatriques.
Il est donc impératif d'écarter toutes ces pathologies causales, afin de confirmer un lien de cause à effet entre phonophobie et migraine.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité