Mastodynie : les douleurs du sein

Publicité

La plupart des femmes ressentent régulièrement des douleurs mammaires au cours de leur cycle menstruel. Dans le langage médical, on parle de mastodynie pour qualifier cette douleur aux seins généralement bénigne, mais potentiellement handicapante au quotidien. Comment se manifeste-t-elle ? À quoi est-elle due ?

Publicité

© Istock

Mastodynie, quels symptômes ?

Il n'existe pas un tableau clinique commun à toutes les mastodynies. En effet, les douleurs mammaires se manifestent souvent de manières très différentes. Elles peuvent être décrites comme des tiraillements, des picotements, des brûlures ou des tensions. Elles peuvent être ponctuelles ou persistantes. Elles peuvent être localisées ou étendues. Elles peuvent être légères à très intenses. Elles peuvent être unilatérales ou bilatérales. Et tout cela peut changer d'un cycle à l'autre. Si elles sont physiologiques, ces mastodynies peuvent néanmoins altérer la qualité de vie de certaines femmes. Afin d'écarter la présence d'une pathologie sous-jacente, il est recommandé de consulter régulièrement un gynécologue.

Publicité
Mastodynie, quelles causes ?

Les fluctuations hormonales subies par l'organisme féminin au cours du cycle menstruel constituent l'une des principales étiologies de la douleur au sein. Dans la plupart des cas, les femmes ressentent ce type de manifestation quelques jours avant l'arrivée de leurs menstruations. Mais la mastodynie peut également résulter d'un mode de contraception hormonale (pilule) qui favorise un déséquilibre entre les taux d'œstrogènes et de progestérone. Certaines périodes de la vie y sont également propices : grossesse, allaitement, ménopause… En outre, certaines pathologies peuvent engendrer ces douleurs. C'est le cas notamment des névralgies vertébrales ou encore de certains troubles vasculaires.

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité