Spasmes œsophagiens : un symptôme de cancer ?

Spasmes œsophagiens : un symptôme de cancer ?©iStock

Mal à l’estomac, spasmes œsophagiens… Ces troubles sont généralement sans gravité mais, plus rarement, ils peuvent être les symptômes d’un cancer de l’œsophage.

Publicité
Publicité

Spasmes œsophagiens : parfois confondus avec des tumeurs de l’œsophage

Les "vrais" spasmes œsophagiens correspondent à des contractions involontaires de l’œsophage, le segment du tube digestif reliant le pharynx à l’estomac. L’apparition de ces spasmes est souvent liée au stress, même s’ils peuvent aussi être secondaires à une maladie (exemple : diabète). Les spasmes œsophagiens peuvent être confondus avec les symptômes du cancer de l’œsophage. En effet, le spasme œsophagien et la tumeur de l’œsophage peuvent tous deux provoquer des difficultés à avaler les aliments, des régurgitations et une douleur au sternum, irradiant dans le dos.

Publicité

Spasmes de l’œsophage : quand consulter ?

Mieux vaut toujours consulter, par précaution, en cas d’apparition soudaine de difficultés à avaler, à plus forte raison si vous faites partie des "personnes à risques". Les hommes de plus de 55 ans sont les plus touchés par le cancer de l’œsophage, en particulier en cas d’obésité, de tabagisme ou d’alcoolisme. Si les troubles de la déglutition sont liés à la présence d’une tumeur, même avaler des liquides finit par devenir difficile, en l'absence de traitement. D’autres symptômes du cancer de l’œsophage peuvent aussi se manifester : voix cassée, mal à l’estomac persistant, goût des aliments altéré, perte de poids, grande fatigue… Comme pour tous les cancers, plus le cancer de l’œsophage est traité rapidement (chirurgie, chimiothérapie ou radiothérapie), plus les chances de guérison sont bonnes.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité