3 choses à savoir sur le lifting des fesses

3 choses à savoir sur le lifting des fesses

Un lifting des fesses est une intervention de chirurgie esthétique qui consiste à enlever la peau excédentaire et à la retendre afin de lui redonner une meilleure tenue. Cette technique opératoire est généralement préconisée chez les femmes qui souhaitent perdre des fesses. Voici tout ce qu'il faut savoir sur cette chirurgie des fesses.

Publicité
Publicité

Lifting des fesses : pour qui ?

Le temps qui passe représente le principal ennemi du fessier rebondi. En effet, le vieillissement s'accompagne inévitablement d'un relâchement cutané occasionné par une perte d'élasticité de l'épiderme. Ce processus naturel peut également être accentué par une perte de poids importante ou par un accouchement. Dans ces cas-là, les muscles des fesses vont s'affaisser progressivement tandis que des amas graisseux disharmonieux font se former, donnant, à terme, l'impression d'avoir un fessier carré.

Publicité

Lifting des fesses : le déroulement

Généralement pratiqué sous anesthésie générale, le lifting fessier est réalisé par un chirurgien esthétique et dure entre 1 à 2 heures en fonction de l'importance de la chirurgie à accomplir. En effet, de nombreux liftings fessiers sont associés à d'autres actes chirurgicaux à l'image de la liposuccion. Pour retendre la peau des fesses, le praticien réalise une incision elliptique. Il retire le surplus de peau et de graisses avant de faire des sutures. Au besoin, il pourra positionner des drains qui seront retirés ultérieurement.

Lifting de la fesse : les suites postopératoires

Publicité
En l'absence de complications, l'hospitalisation ne persiste que deux jours. La patiente rentre chez elle en ayant reçu les instructions du chirurgien. Il est ainsi recommandé d'éviter le plus possible la position assise pendant la semaine qui suit l'intervention afin de faciliter la cicatrisation. De plus, le port d'un panty est obligatoire pour comprimer le fessier tandis qu'un traitement anticoagulant est administré pendant une quinzaine de jours. La douleur, elle, reste relativement modérée. Elle est soulagée par un traitement antalgique adapté. La reprise d'une activité sportive peut se faire environ 6 semaines après le lifting.
Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité