5 résolutions pour préserver l'audition de votre enfant

Publicité

Une enquête menée par la JNA et Ipsos révèle que plus d'un jeune sur cinq souffre d'une perte auditive en France. Voici cinq mesures nécessaires pour éviter qu'ils ne perdent ce sens précieux.

Publicité

Jeux sonores, MP3, consoles de jeux... La modernité pour les plus jeunes n'a pas que du bon, notamment pour leurs oreilles. Une enquête menée par la JNA (Journée nationale de l'audition) et Ipsos révèle qu'un sur cinq souffrirait d'une perte auditive. Il faut agir vite pour éviter le pire. Voici cinq précieux conseils pour préserver les oreilles :

- Réaliser un bilan régulier du capital auditif de votre enfant . Seul un bilan permet d’établir si votre enfant entend bien, même dans le bruit. Cela impacte ses capacités d’apprentissages.

Publicité
- Intégrer la notion de santé auditive dans le suivi santé de son enfant. Avoir une bonne audition et conserver de bonnes capacités de communication contribuent au "Bien Vivre" et au "Bien Vieillir". La santé auditive est aussi un facteur clé de santé générale. Au même titre que la vision, les dents, le bilan sanguin ou le rappel des vaccins... j’intègre aussi le suivi "audition".

- Intégrer des "temps de pause auditive" . L’accumulation des expositions sonores sur une journée est aussi un agent de détérioration des cellules sensorielles. Il est nécessaire d’offrir un temps de récupération au système auditif par une moindre exposition. L’endormissement et la nuit peuvent constituer ce sas. Plus on expose son système auditif à la pression acoustique et plus il s’use rapidement. Comme le capital soleil, il existe un capital auditif.

- Inviter à baisser le son pour garder le plaisir tout au long de sa vie. L’intensité sonore provoque une pression acoustique sur le système auditif. Plus le son est fort, plus la pression est forte. Notre système auditif n’est pas en capacité d’absorber la puissance sonore émis par les matériels actuels. Mieux gérer le son, c’est s’assurer de l’écouter naturellement tout au long de sa vie.

- Acheter des protections auditives à son ado. Différents protecteurs contre le bruit existent. Certains sont équipés de filtre permettant de garder de bonnes sensations lors de concerts, de la pratique d’instrument...

Vidéo. La perte de l'audition expliquée en images

Source : Communiqué de presse Troubles auditifs des jeunes : "Même pas peur", JNA, 11 mars 2015.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité